Partagez

Laissez-nous vivre et grandir…
Laissez-nous notre avenir…
Face à votre façon de mentir
Nous façonnons le monde à venir…
Nous ne voulons plus de ces guerres si vaines,
Nous voulons nous libérer des lourdes chaînes
Que sont la misère, la drogue, le racisme.
Face à cela nous activerons le séisme
De toutes nos valeurs retrouvées.
Derrière les masques soulevés,
Laissez-nous vivre et grandir,
Laissez-nous notre avenir;
Nous aussi nous voulons tous vivre
L’adolescence soif de vivre,
Nos émois bourgeonnant
Et nos cœurs frissonnants,
Non de votre mépris,
Non pas de l’ecstasy…
Nos cœurs sont si épris,
Nos âmes s’extasient,
Non de votre irrespect
Non du doute suspect…
De l’innocence de l’enfance
Nous réclamons notre insouciance.
Nos cœurs sont encore purs,
Nos pensées non impures.
Nous crions haut et bien fort :
Laissez-nous notre avenir,
Des adultes devenir,
Secouer le monde
Et vomir l’immonde.
Enrayer la solitude,
Ternir la vicissitude,
Retrouver ainsi notre coeur d’enfant
Qui de la cupidité nous défend.
Nous avons franchi les étapes de la vie
Et réclamé de vivre nos folles envies,
Non celles d’un monde destructeur,
Non celles d’un monde boiteux en pleurs,
Ni même d’un monde ailleurs
Qui ne saurait être meilleur…
Plus noble et plus réel,
Celui sous notre ciel
Attend notre éveil,
Notre vie émerveille.
D’un même élan nous lançons ce cri,
D’un seul trait nous laissons cet écrit,
Nous positionnons,
Nous revendiquons
La mise en place de ce choix de vie
Auquel Dame Nature nous convie,
Où se replace la tolérance
En toute conscience,
Non pas d’une utopie,
Ni d’un monde impie…
Laissez-nous passer,
Laissez-nous aller,
Emportant avec nous l’espoir
Jusqu’à l’arrivée du grand soir…



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.71 sur 7 votes