Partagez

Toutes ces maladies…
Qui pourrissent la vie

 Sournoises, hautaines;
Qui toisent, souveraines;
Insidieuses, elles affolent;
Douloureuses, nous isolent

 Un cauchemar, comme une honte.
Une tare, toujours prompte,
A surgir de nulle part;
Se muant en désespoir

 Cette réalité qui déroute.
Quelquefois, mise en doute…
Par des proches incrédules
Des douleurs funambules

 Incomprises bien souvent
Qui infligent des tourments.
Un calvaire bien présent
Non imaginaire, si constant

 Si fidèle qu’ il faut tenir
Toujours, sans coup férir
Même si nos ailes brisées
Nous empêchent de planer

 Aller de l’avant et sourire..
Serrer les dents et vivre…



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.89 sur 45 votes