Partagez

Hier matin encore, aux anges tous les deux,
Avec ma dulcinée que de rêves heureux
Main dans la main, ensemble tout était si beau
D’accord sur tout, semblant de vrais jumeaux.

Reniant après si beaux jours vécus comme fous,
Ma jolie rose sa déclaration d’amour de la veille,
Un séisme brutal fissure sans même rendez-vous
Notre si bel amour par nos cœurs tissé, une merveille .

Oh que non ! Rien n’est jamais sûr ni éternel en amour !
Volatilisés la joie, le bonheur, tendresse et vie en rose .
Tout comme fétu de paille, tout fut balayé en un jour,
Nos yeux, nos cœurs si passionnés exhibant vie morose.

Un chant bien triste lui parvient comme pleur
si belle et frêle la caressant, destinée à ma tourterelle
Une complainte, écho de profonde douleur.
Plus jamais ne le pourrons, planer vous et moi sans ailes.

Vous si douce, intelligente et solitaire,
Vous qui cherchiez en vain le bonheur,
Au bel amour toujours si réfractaire,
Vous dépérissez chaque jour jolie fleur.

Une dernière fois sans toucher votre Cœur
La complainte à vos pieds mignons se jette,
Ils ont fini ses sanglots pleins de douceur
Par faire jaillir même les larmes du poète ,

Belhamissi Sadek le 09.05.2017



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.68 sur 19 votes