Partagez

Sans visage…

La pensée n’a pas de visage
Seulement son joli langage.
D’ailleurs en a-t-elle besoin
Pour partir et voyager loin ?

Est-il indispensable de la voir
Pour l’entendre et la recevoir
Elle fait souvent grand tapage
Mais jamais mauvais ombrage.

Elle traverse plaines et alpages,
Mers et océans sans naufrage.
De mots tendres accompagnée
Aimante, elle aime à se donner.

Tout un recueil de sentiments
Rimant souvent avec ardent.
Se pare de bleu, se pare de feu,
Songe à l’amour, à être deux.

Peut-être est-elle un mirage,
Carte postale ou belle image,
Confidence en grand silence
Pourtant nuance d’éloquence.

Alors, quand toi, elle envisage,
De métissage en doux ramage,
Désire et veux que tu t’égares
A la recherche de son regard.

Cette pensée a mon visage
Elle te porte mon message,
Regarde-la, elle est pour toi,
Toi mon amour qui la reçoit…

Pascale Mège-Monier
Illustration photo internet



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.77 sur 13 votes