Partagez

Séché de neurasthénie
Et Flétri de mélancolie
Dans l’espoir, mon cœur
Cherchait une fraicheur.

J’entreprends ma voie,
Tourne mes regards mille fois
Et devant ce vaste choix
Mon cœur jaillit d’émoi.

Soudain, j’aperçois une Rose
Elle m’affriole, je sens l’osmose,
Je m’arme de courage
Et la Cueille sans volage.

La fleur est à moi. Elle m’appartient.
Dans mon cœur je la détiens.
Il est son asile, son astre
Et la raison de son être.

Cherif CHEBIHI HASSANI



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 1 votes