Partagez

Patchwork éphémère
De sensations fugaces
Le manque de toi me submerge, amer
En vagues déferlantes qui glacent

Mon cœur sur l’autre rive
Sous les baisers du vent
Vogue, seul, à la dérive
Dans un manque permanent

Bonheur de deux âmes retrouvées
Sensation d’être le souffle du vent
Pour aller jusqu’à toi, transportée
M’enivrer d’instants troublants

Nous, ensemble, à jamais
Nos vies soudées, entrelacées
Absence viscérale, mais tu es là, partout
Tu es le tout

Tu es en moi
Sans toi,
J’ai froid
Et chaud à la fois

Je frissonne
Déraisonne
Tu es là dans la rosée du matin
Dans ce temps chagrin

Comme une bulle de pensée
Dans mon cœur émerveillé



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.86 sur 14 votes