Partagez

Sérénité

A l’ombre du tumulte de la vie
Je pars et me reconstruis
Assis sur mon rocking chair je me sens à l’abri
J’humecte mes lèvres de mon cappuccino
Dont le parfum chatouille mes narines

Les rayons du soleil slaloment les branches de ce lilas
Et parviennent juste à éclairer mes pensées
Car mes binocles fumés empêchèrent de les lire
Je suis serein, libre de toutes réflexions néfastes
Ce breuvage, certes chaud, me désaltère jusqu’aux entrailles

Cette légère brise m’aère l’esprit
Tel un vent de bise me faisant voler des mèches de cheveux
Et virevolter mes idées,
J’en ferme les yeux sentant l’air me caresser les joues
Frissonner à en hérisser les poils
J’entends les doux battements de mon cœur,

Je suis en vie… et profite du moment !

Lorenzo De Santis
20/10/2017



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 14 votes