Partagez

Ses yeux sont deux océans de passion,
Ils brillent au soleil sous le feu de l’action,
Ils me parlent souvent jusqu’à l’envoûtement,
Ils sont un miroir où je me vois aisément,

Ses yeux sont comme deux mers déchaînées,
Ils font des vagues à l’envie de m’aimer,
Ils crient leur furie de me retenir au lit,
Ils ont ce besoin de m’y jeter et j’en ris,

De désir, de plaisir, de folie, je les suis,
Ils sont le vent, la pluie, le jour, la nuit,
Ses yeux me guident à chaque instant,
Ils me font rire, pleurer, chanter et pourtant,

Je les fuis, je les fuis, vraiment sans raison,
Je les aime, je les bois, ils sont si bons,
Cette peur de me perdre les rend nuancés,
Brillants, sombres ou clairs, ils me sont liés,

Ses yeux sont l’interrupteur de mes pensées,
Ils clignent et je suis à lui, paralysée,
Il focalise mon cœur, je lui offre mon corps,
Il m’abrutit de tendresse encore et encore,

Je le fuis, je le fuis, je le hais, je l’aime,
Ses yeux me parlent j’en écris des poèmes,
Son cœur m’appelle, je lui suis rebelle,
Mais quand il me regarde, je me trouve belle.

SES YEUX © Copyright 2016 Sylvie Badi



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
3.86 sur 14 votes