Partagez

Si j’étais …
( Ode à Marie )

Si j’étais une montagne
Je me ferais toujours plus haute
Pour que tes pas ne cessent de me caresser

Si j’étais un sapin
Je t’entourerais de mes branches
Pour te protéger et te câliner

Si j’étais un écureuil
Je viderais ma réserve
Pour te donner toutes mes graines

Si j’étais un bouquetin
Je parcourerais du soir au matin
Les falaises pour que tu m’admires

Si j’étais un choucas
Je n’aurais de cesse de piquer
Sur le i de Marie

Si j’étais un nuage
Je m’écarterais du soleil
Pour que ta vie soit plus belle

Si j’étais une goutte de pluie
Je n’en finirais jamais
De ruisseler sur ton visage

Si j’étais la mer
Je déposerais sans relâche
Mon amour à chaque vague.

Gael Schmidt – Tous droits réservés



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.89 sur 9 votes