Partagez

Si on osait
Prendre un navire
Pour l’inadmissible,
Je l’ai croisé
Cet autre,
En secret,
Cet horizon commun,
Je lui écris ce qui me plaît
Sans aucune rime.

Si on osait
Prendre l’eldorado
Pour cible
Toutes les nuits,
Dans ma chambre
Je lui écris cette romance
A l’encre de mon cœur,
Je Laisse ma sagesse
Sur le quai.

Si on osait
Se dire les mots fous,
Il m’aime,
Il m’effleure,
Comme un frisson,
Sur ma peau,
Lui glisser
Tous ces vers
Dans le creux de son âme.

Si on osait
Se déshabiller le cœur,
Atténuer nos plaies,
Déverser tous les cris
D’Amour,
Dans un espoir
Nous avouer
Les lignes
De notre ardeur.

Si on osait
Le croiser
Cet incendie,
Tu lui ressembles
A cet autre,
Tu l’as créé
Pour moi
Ce fou
D’amour,
Tu as osé !

Martine BES
16/03/2017
Copyright 2017



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.57 sur 65 votes