Partagez

Silence des bois .
Une promenade dans les bois
Les rires des enfants sont de joie
Une ronde « le loup n’y est pas »
Mon coeur est palpitant d’entendre ses voix
Les branches en voile repondent en écho
Les feuilles des exclamations de « OH! »

Personne ne m’a vue au creux de l’arbre
C’est ma cache du silence de marbre !
Jouer à l’écureuil
Avoir l’oeil
Risquer sans bruit
Ma douce harmonie
Se sont éloignées les voix
Ne reste que moi…
LUCYE RAYE 15 NOVEMBRE 2016



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 21 votes