Partagez

Quand viendra la brume
Couvrir la verte vallée,
Quand viendra le soir
Et que dans l’ombre, émue
Je n’aurai plus de voix
Je regarderai, silencieuse
Apparaître la lune.
A la lumière des voûtes étoilées
Dans ce soir obscur
J’irai errer dans la vallée,
Ignorant les ténèbres
Je marcherai dans l’herbe
A la rencontre des cieux.
Dans cette calme nuit
Pourtant si obscure,
J’ouvrirai mon cœur à l’infini,
Et comme une prière
Je me confierai à la lune.
Jusqu’au petit matin
Elle sera ma lumière
Jusqu’au petit matin
Elle sera mon désert.
Je lui parlerai
J’écouterai son silence.
D’évidence,
Nous serons confidentes.

J.Gallou-Jouet
10 mai 2017



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.94 sur 32 votes