Partagez

Dans mon univers vitré
Au fond du monde
Sur cette terre sacrée
Non loin de sa Gironde
Mon âme fait course au nuage
Voile trouée d’ un bateau
Précipité sur roche fait naufrage
Ton coeur est son radeau
Mes idées noires gouttelettes
A ton souffle s ‘évaporent
Pensées obsolètes
Sur tes flancs s ‘endorment
Yeux humides en cette pluie
Ses larmes lavent Enn ui
Frère jumeau de tristesse
Aimer la vie est une faiblesse
En ce jour de deuil des feuilles
Pleurent à chaud les treuils
Qui atrocement piétinent
Leurs filles ensevelies
Sous terre avec tendres racines
Mon coeur hélas ne s’ attendrit
Point ,ton absence l’ endurcit
Cris ,détresse avec mouettes
Au gris ciel
Quittant sous la houlette
Son bonheur goût de miel
Il attend impatient ton retour
Sans regrets sans détour
Tu reviendras beau temps
Ton soleil illuminera mes chants

A. A Cote Saint-Luc 1.12.2016



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
3 sur 1 votes