Partagez

Solitaire +

Esseulée pourquoi suivre encore ma route
A quoi me sert même de gravir mon chemin
Semé d’autant d’obscurité et de doutes
Qu’il me faut renoncer à entrevoir demain
Alentour je sens la foule qui me scrute
Embusquée derrière des persiennes fermées
Qui d’un œil sombre et perçant me persécute
Se gaussant de voir ma destiner s’abimer
Mes paupières se ferment sur le tangible
Le concret se dilue devant l’impalpable
Je m’approche d’un univers insensible
Qui m’allège de ma vie abominable
Puis le silence éclate dans mes oreilles
Il m’enveloppe me serre et m’étrangle
Dans le ciel vert une volée de corneilles
Virevolte dans un singulier rectangle
L’effroi m’envahit me foudroie et m’atterre
Je comprends que je suis à jamais isolée
Je voudrais avec moi n’être plus en guerre
Et me penser de ma détresse, consolée
Dans ma tête fêlée résonne le tocsin
Une lumière vive embrase mes yeux
Voici venir enfin le tentateur malin
M’entraînera-t-il loin de la terre et des cieux



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.4 sur 5 votes