Partagez

Je te salue, Orélie Premier,
Toi qui ressuscitas l’Araucanie
Et mis les Blancs hors de Patagonie !
De tels honneurs ne sont pas coutumiers.

Tu conseillas Quilapan dans les Andes,
Pris part aux succès de Calfoucourah !
Par toi la Pampa unie vaincra
Des Conquistadors la cynique bande !

La France ne sut pas te reconnaître
Ni t’aider : MIEUX ! elle t’envoya paître !
Moi je t’offre hommage et humilité.

A Tourtourac, sur ta tombe, personne
Ne dépose de « royales » couronnes :
Tu reposes dans ton humble fierté.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 1 votes