Partagez

Je l’attendais joyeux sous un orage violent
ma voluptueuse muse au sourire lumineux
un cadeau du ciel , un ange somnolant
sur des nuages épais au beau manteau laineux

Elle viendra sûrement pour nos moments d’évasion
sous ce portique témoin de notre fabuleuse tendresse
Me manque ses gracieux parfums bercés par le vent
Intenses saveurs de ses lèvres qui mènent à l’ivresse

Des myriades de pensées traversent toute ma tête
des baisers , des étreintes d’un beau couple harmonieux
Elle viendra sûrement et nous ferons la fête
nous flotterons dans les airs, nous nous sentirons mieux

Et puis l’orage cessa comme par pure magie
et m’effleura les joues un chaste redoux
Se retira le vent pour que s’amuse la vie,
pour qu’ hiberne l’ennui pour un sacré petit bout

Le retour du soleil inonda de clarté
ce chemin d’où s’en vient ma charmante maîtresse
elle apparaît soudain flamboyante de beauté
Comme l’ incarnation d’une fugueuse déesse

Qui s’habille pompeusement pour une nuit de carnaval
Danses féeriques m’élèvent au royaume de l’amour
Nos yeux éblouis de désir jusqu’à la fin du bal
Je l’aime ainsi ma douce amoureuse de toujours



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 3 votes