Partagez

Souvenirs
Les souvenirs c’est du vent, dans un souffle,
ils passent comme les nuages, dans le ciel de notre mémoire,
moment nostalgique, une image du passé, notre histoire d’hier,
heureuse ou malheureuse.
le vent nous apporte un brins de souvenirs,
un sourire sur nos visages, une tristesse dans nos yeux,
des larmes amers, un soupir, des regrets,
ce qui nous retiens en cet instant,
c’est une pages de notre vie.
Un paragraphe du livre du temps,
puis, se réveille notre âme jeunesse,
nous que les années ont vieilli.

Les souvenirs dans le brouillard,
la brume dessine une arabesque sur l’ardoise voilée de gris,
a l’horizon se lève les blessures du cœur,
dans un nuage dense de rancunes,
sombre souvenirs, une larme sur notre joue,
perle noire , tristesse chevillé au cœur,
se réveille notre âme tourmentée.
O puissance du temps, que sont devenus,
les chagrins de nos vie?
Que nous allons semés sur nos propres ruines,
à chacun de nos pas.

Les souvenirs de notre jardin,
saule pleureur, amour perdu,
pâquerettes, effeuillage d’amourette d’enfants,
roses rouges des amours naissants,d’adolescents,
bouquet de fleurs, harmonie en famille,
coquelicots des amitiés,
quant est il de nos fleurs fanées,devenue poussière!
nos âmes se noient, dans leur jardin perdu,
de nos faiblesses et nos tourments.

Le jardin grandit, avec les années qui passent.
Fleurirons encore , d’autre souvenirs,
d’autre peurs, d’autre souffrances,
mais des joies aussi.
N’y a t il pas de souvenirs heureux.
A ramasser les feuilles mortes sur notre chemin,
on oublie que le présent est une part du bonheur.
Les souvenirs sont nostalgiques,
gravés en nous , avec le sang de l’âme,
que nous suivrons jusqu’à la dernière marche.
Tout nos sentiments, douleurs, bonheurs,
ils sont nos joies, nos peines, que seront nous sans eux?
Rien! c’est avec eux que nous avançons
et s’écrit les pages de l’histoire.
Notre vie.

Béatrice Montagnac



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
3.75 sur 4 votes