Partagez

La rentrée des classes
Aucun souvenir précis
Seules des images fugaces
Ont marqué mon esprit

Ce temps béni de l’école
Le chef de classe désigné
Qui prenait au sérieux son rôle
Pluviomètre à contrôler

Gymnastique au programme
Parcours de pneus à enjamber.
Chaque matin d’hiver, une dame
Venait le poêle allumer.

Mais souvent, celui ci fumait
On devait manteaux garder
Pendant que les fenêtres s’ouvraient
Pour ne pas être asphyxiés.

L’encrier dans lequel on mettait
Pendant la période du muguet
Un joli brin qui se teintait
D’une couleur bleue très gaie.

Les bûchettes pour compter.
La règle jaune pour taper
Sur les doigts des garçons
Qui faisaient les polissons

Ma copine Ghislaine
Qui pillait le bas de laine
Pour acheter des bonbons
Et m’en offrir sans façon.

La radio qu’on écoutait
Pour la musique apprécier
L’hymne à la joie chanté
« Pierre et le loup » adoré.

De beaux souvenirs anciens
Ce temps de l’insouciance
Il semble si lointain
Quel joli goût, l’enfance…



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.94 sur 16 votes