SPIRALE MUSICALE

15109487_10207908831386548_8060694061368157217_n.jpg
Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Pinterest
Share On Reddit
Contact us

Pleurs lancinants
Tempêtant, nonchalants
Sur le fil des cris
S’envolant
Hauts perchés,
Vers l’oubli
Vers l’ennui,
A jamais,
Sublimant
Le Néant
Accalmie dans la nuit
Aux fantômes de l’oubli
Pleurant sa misérable vie
Pourquoi ? Pourquoi ?
Attends moi…
Je pleure sur ma vie
Mon Dieu. Aide moi
Tout n’est que souffrance
J’aimerais tant
Aller vers l’oubli
Prends ma main
Sois mon destin
Emmène moi
Loin de moi
Prends ma main
Ne triche pas
J’ai foi en toi
Partons vite…


Donnez votre note:
Veuillez vous connecter pour voter: Connexion Facebook  Connexion Email
Note du public :
5.00 sur 1 vote(s)


A découvrir aussi sur le web:

7 commentaires

  1. Bonjour,
    Comme le texte précédent « lâcher prise sur Callas », celui ci a été inspiré par la musique, toujours Callas, sans filtre, sans réflexion, sans retouche…
    Ecrire en se laissant emporter par les notes et cette voix sublime…

  2. C’est ce que j’appelle un instantané en peinture: un
    premier jet sans retouche…
    Le talent est cueilli à l’état pur!
    Bravo Sylvie!

Laisser un commentaire

Pour laisser un commentaire vous devez etre connecté: