Partagez

Sur le quai de Barcelone….

Vague déferlante emportant sur son passage
Ce qui reste de liberté au simple passant
Marée tonitruante ton flot de haine saccage
Le cœur de nos villes et la vie des gens

Mer de tourmente ton eau est de sang
Le sang des victimes de ton acharnement
Ton océan a le goût du pouvoir corrodant
Qui empoisonne la paix et le monde aimant
Ton océan de hargne, chavire le monde
Barcelone, Paris ou toutes terres fécondes
Tu as la mort au cœur de tes flots
Comment peux-tu crier victoire si haut

Toutes ses plages à marée basse bafoués au nom de Dieu
Te crie de cesser ton saccage de devenir la mer bleu
Celle de la paix et du courage, de l’amour mélodieux…

@Dominique Chouinard



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 11 votes