Partagez

Sur les bords de la Seine
J’y dépose ma peine
Et sur les murs j’égraine
les mots sans haine

Au nom de la liberté
Je frappe des pieds’
Sur un rythme effréné
Andalouse au cœur de l’été

J’enfonce mes pas dans les ruelles
Fidèle
Sensuelle
Et si réelle

Tranquille
Témoin du réveil de la ville
Je file
À la rencontre du Il

Il trace les marques enfantées
À la craie entaillée
D’une marelle désertée
À cloche pieds

Le corps accroupi
Le dos arrondi
Il dessine sans défi
Et esquisse sans pli

Ses yeux pétillants
racontent une vie aux tourments
Et après quelques romans
Découvre un cœur débordant

Des étoiles au bout des doigts
Il conte sans compter sa foi
En la vie et crayonne bleu roi
Des couronnes aux rois

Ses genoux sont bloqués
Il se relève rouillé
De ces dernières années
En son corps immobilisé

Des rides de douleurs
Au visage demeure
Et chante par cœurs
Un récit de cœur

Il était là hier fort
Conjurant le sort
Sans regret ni remord
Et aujourd’hui sa présence résonne encore

Je lui dis
merci
Chaque jour de vie
Pour cet instant infini

PJ – 26-06-2917 LDP 5



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 7 votes