Partagez

Laisse aller ta vraie nature
Débarrasses toi de ces oripeaux
Cet égo qui te colle à la peau
Il est bon de fissurer ton armure
Cherche en toi ce moi profond
Que tu caches sous les apparences
Sensible au qu’en dira t’on
Tu oublies ta propre essence
Qu’est ce que tu veux de ta vie ?
Cette si grosse voiture ?
Pour prouver que tu as réussi
Tu vas droit dans le mur
On ne se construit pas pour paraître
Ne pas confondre avoir et être
L’opinion des autres, qu’importe !
Si l’amour frappe à ta porte
Laisses le entrer sans juger
S’il est conforme à tes souhaits
Ne te dis pas, elle est trop vieille
C’est ridicule, ils rient de moi
Si pour toi, elle est si belle
Laisse ton cœur dicter sa loi
Tu fais ce que tu es
Tu hais ce que tu fais
Tu ne sais plus vraiment
Perdu, confusément
On se perd à s’oublier
Pour répondre à la norme
On annihile ses pensées
On vit sa vie sous chloroforme
Conscience, intuition de côté
Il est bon de lâcher prise
Ne pas s’inquiéter des regards cois
Pour que le bonheur soit de mise
Se retrouver au creux de soi
Quelquefois on croit se connaître
Mais on se perd aussi de vue
Laissez tomber avoir pour être
Vous gagnerez à être connu !



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 17 votes