Ligue des Poètes

Site de poésie

Etiquette

Adele Breez

Rivale

Egale ou supérieure, tu disparaîtras Aimablement, je t’approche pour te humer Débusquer tes faiblesses, guetter tes faux-pas Mais d’abord, il me faut en premier t’acclamer De plus haut, tu n’en tomberas que bien plus bas Et ne compte sur aucun… Lire la suite →

Amie

Depuis toujours je me suis détachée du monde Mais ton appel m’y a replongée à nouveau Mon pataugement tout près des berges de l’onde Sous ton inspiration fend les profondes eaux Te confier mes déboires les guérit déjà Je suis… Lire la suite →

Clocharde

Cruellement et subito mise à la rue Ma hantise est de remplacer ce toit perdu Sans papiers, sans argent, je mendie pour manger Sans cesse en alerte, il me faut toujours bouger Mes blessures enfouies restées sans soins empirent Insidieusement,… Lire la suite →

Prostituée

Partout, en tout temps, je vends plaisir et jouissance Publiquement méprisée par la bien-pensance Secrètement rivée à la concupiscence De gré ou de force, je suis déliquescence Ne suis-je alors que réceptacle et déhiscence ? Que dit ce corps défraîchi dès… Lire la suite →

Garçonne

Je ne suis pas du tout cette image attendue Mieux vaut qu’avec un autre je sois confondue Moquée par lui ou elle, je demeure moi Pénible différenciation de soi Nature, conventions, je n’y adhère point Je ne ressens aucun besoin… Lire la suite →

Féminine

Halo transparent sublimant tes mouvements Adoucissant ta mesure, ton ondoiement Ravit l’esprit et le cœur par son chatoiement Module ta voix, tes mots, si élégamment Ode-symphonie dirigée secrètement Narguant les aspérités et les rudoiements Invite à l’émotion et à l’enchantement… Lire la suite →

Séductrice

Mes yeux, ces deux leurres qui font toujours mouche A ta vue, ils scintillent et prennent la mouche Bien d’autres mecs sont tombés comme des mouches Alors qu’ils proclamaient être de fines mouches N’étant pas une femme qui du pied… Lire la suite →

Séduisante

Tes attraits exquis te sont peut-être invisibles Pour autant, ils ne m’en sont pas moins perceptibles Ton essence rend mon âme et souffle extensibles Vers ta rencontre, ils lèvent tous les impossibles Combien que ton accueil me soit imprévisible Mon… Lire la suite →

Amoureuse

De petites ailes papillonnent en moi Elles s’élancent en permanence vers toi Je n’ose espérer que tu regardes mon cœur Bien que tout mon corps soit un si mauvais acteur Ton beau visage entre tous me laisse sans voix Ta… Lire la suite →

Aimée

Sa lumière irrésistible toujours me prend Et rejaillit sur mon sourire consentant Jamais mienne ou peut-être le serait à peine Pour qu’auprès de moi, elle se sente sereine Je chercherais toujours ce qui la charmerait Car ma volupté a emprunté… Lire la suite →

© 2019 Ligue des Poètes — Implémenté en WordPress

Thème écrit par Anders NorenHaut ↑

Choose A Format
Poème
Formatted Text with Embeds and Visuals
Aller à la barre d’outils