Ligue des Poètes

Etiquette

Haine

​ Entre amour et haine

Mais hélas ! Les gènes humains

Se diffèrent dans les principes

Et dans les valeurs, les mots

Des maux tranchant souvent font délire.

L’ŒIL DU MAL

Il s’ouvre pour lorgner dans la rue tout ce qui bouge ce mal dangereux qui abat et qui blâme autrui consterné mal en point, qui voit rouge les bassesses où contre lui les complots se trament Douleurs accouchées de conspirations… Lire la suite →

thumos

je suis la mère des morts, thumos accueillir entre mes seins , vos flots de sang Dimachq al-cham,Auschwitz,Wounded knee,Tainos,Abattoir………… Je suis la mère des morts , thumos âmes errantes qui cherchent la justice ,l’espoir et les paradis promis, Qui se… Lire la suite →

lettre a mes fréres par khadija elbahar

LETTRE A MES FRÈRES!!!! Les frères de Joseph sont très impitoyables j’ai remord à vous ouvrir mon cœur un jour par stupidité j’ai accepté d’être ciblée par vos flèches de haine et de jalousie he oui je ne savais pas… Lire la suite →

Un illustre troupier

Quand il a débuté au Pirée, il était déjà le plus endurant à l’exercice. Ses supérieurs le nommaient « le troufion » sans doute par jalousie pour sa force, son audace et son courage. Puis il est devenu « le… Lire la suite →

Qu’en est-il adevenu de notre Fraternité ?

Qu’en est-il advenu de notre fraternité Pour qu’elle soit depuis une éternité Embaumée de propos qui piquent Et de regards tellement critiques ? Jadis, nous étions un corps Sur lequel se repose et s’endort Un amour fraternel et si doux… Lire la suite →

TOUS NES EN PLEURANT

Ils sont tous nés en pleurant Rouge, jaune, noir ou blanc Tous fragiles et innocents, Faisant la joie de leurs parents. Quand le soleil était absent Rouge, jaune, noir ou blanc Leur sourire d’ange le remplaçant Les rendait tous très… Lire la suite →

PAPA M’A FRAPPÉ

Le visage en sang, Les cheveux hérissés, Les bras ballants, L’enfant pleure. Papa a encore crié. Papa s’est de nouveau fâché. Une nouvelle fois papa a levé la main. Son père l’a frappé. L’enfant cabossé s’est enfui, Il a couru… Lire la suite →

*Veni, Vidi, Vici*

Il était une fois, Jadis au près des bois, Un vieux roi, Point de foi, Surestime de soi, Pensait avoir de quoi, Argent en poids, Un tyran, Despote en premier rang, On le surnommait le varan, Il commandait son peuple,… Lire la suite →

LA PEUR AUX TROUSSES

A fauché mon élan mort violente et subite Le vivre heureux confisqué par une âme haineuse Je regrette tout de cette vie qui soudainement je quitte Et pardonne à ceux qui la trouvaient à leur goût trop gêneuse Et j’ai… Lire la suite →

Hommage Istanbul

Hommage Istanbul Je voudrai rendre hommage aux être tués qui étaient dans la discothèque à Istanbul Un assaillant, un homme fou Si seulement certains savaient ce que c’est que l’amour Ces familles défruitent portent des peines très lourdes Et ce… Lire la suite →

La lame des mots

Certains mots sont comme des lames, Donnent envie de courir, de fuir, Transpercent le cœur c’est le drame, Il sombre dans un dernier soupir. L’âme meurtrie saigne sa douleur Elle balaye les rêves, les espoirs,  La souffrance silencieuse pleure, La… Lire la suite →

Le Vaisseau d’or

Ce fut un grand Vaisseau taillé dans l’or massif: Ses mâts touchaient l’azur, sur des mers inconnues; La Cyprine d’amour, cheveux épars, chairs nues S’étalait à sa proue, au soleil excessif. Mais il vint une nuit frapper le grand écueil… Lire la suite →

Les Fréron

D’où vient que ce nom de Fréron Est l’emblème du ridicule ? Si quelque maître Aliboron, Sans esprit comme sans scrupule, Brave les moeurs et la raison ; Si de Zoïle et de Chausson Il se montre le digne émule,… Lire la suite →

Satan

Nous voilà donc encore une fois en présence, Lui le tyran divin, moi le vieux révolté. Or je suis la Justice, il n’est que la Puissance ; A qui va, de nous deux, rester l’Humanité ? Ah ! tu comptais… Lire la suite →

Une statue (bourgeois)

Un bloc de bronze où son nom luit sur une plaque. Ventre riche, mâchoire ardente et menton gourd ; Haine et terreur murant son gros front lourd Et poing taillé à fendre en deux toutes attaques. Le carrefour, solennisé de… Lire la suite →

© 2019 Ligue des Poètes — Implémenté en WordPress

Thème écrit par Anders NorenHaut ↑

Choose A Format
Poème
Formatted Text with Embeds and Visuals
Aller à la barre d’outils