Ligue des Poètes

Etiquette

hamza

Un nègre perdue lointain

Un silence qui se généralise sur mon figure Qui m’absente d’apercevoir Des yeux qui brillent Comme un diamant où l’on peut voir l’océan et la mer Et M’abstenir de sentir un corps raffiné Combien j’étais fier d’être à cote de… Lire la suite →

A ma mère

Maman ; vous êtes quel qu’un particulier pour moi. Ton épaule assez efficace pour porte le poids Du monde ; mais convenablement gracieuse pour moi. Et tu accepter le rejet qui vient souvent Dès tes enfants ; et vous avez… Lire la suite →

Universite De Djibouti

Université Djibouti, une base d’enseignement Supérieure, d’étude et de recherche qui est constitue La discipline, l’union, le travail et l’entrainement Elle vise à éduquer des humains cultives et girondes Elle vise a formé des personnes qui pourront exécute Des choix… Lire la suite →

la mort

Je recevrai une visite à laquelle je n’avais pas Pressentir la visiter, une visiter fastidieuse Le film de mes souvenirs défilera sous mes yeux Avec une célérité prodigieuse et impétueuse Tu resteras indifférant a cela, mais tes jours Est perçant… Lire la suite →

Je peur de mars

j’ai crainte de mars , peur de ton émoi. Qui détermine de touchant émoi?. Et qui communique dans ma bâtisse. Avec tes temps voiles , te jour pâle. Je n’ai que le châtiment et d’épreuve. Mais rien n’est folâtre dans… Lire la suite →

la lumiére

Poème « la lumière » Oh ! Mon Dieu si je n’arriverai pas avoir la lumière. Le sol et les humains seront maudits pour moi. Je n’aurai plus une qui me dira, je t’aime. Tout deviendra maudit pour moi. Même… Lire la suite →

L’islam, c’est ma religion

« l’islam, c’est ma religion » L’islam se repose la pitié et l’amour. Un véritable bonheur et la paix intérieure. Une sauvegarde contre le feu de l’enfer. Lorsque je fais la prière et je m’oriente vers. Le Lieu saint, je m’exprime et… Lire la suite →

Aimée

 » Aimée  » Aimée, c’est couiné de larmes à une personne. Qui mérite ses larmes et ses douleurs?. Aimée, c’est toute donne à une personne. Reconnaissante de ton amour. Aimée, c’est invité dans ton émouvantes. Royaume par une personne dévouée…. Lire la suite →

une femme djiboutienne

« une femme djiboutienne  » Une femme djiboutienne. Femme africaine, femme adoreux. Dans les rayons de tes yeux, j’observe une vie éblouissante. Dans les creux de tes mains, des arômes humanitaires. Et dans tes souffrances, la joie de vivre avec tes… Lire la suite →

le temps passe

« Le temps passe » Le temps passe et j’aperçois un clic qui émerveille. Un destin vient vers dieux qui m’emportent le soleil. Je me sens mal alaisé durant cette journée. Je reçois un doute et de la haine envers moi. Appelle-moi… Lire la suite →

depuis ma recherche

Depuis ma recherche d’un coeur fidèle. Un coeur reconnaissant de ma fidélité. Un coeur qui m’apercevait et qui me conçoit. Un coeur doue, un coeur de la charité. Depuis ma rencontre d’une fleur agréable. Une fleur physiquement brillante et charment…. Lire la suite →

Une fleur adorable

Tout a commencé quand nos regards, ce sont croiser. Et que nos yeux se sont accrochés et saisis. Mon coeur commence à tremble à cause de toi. Alors que me pense et mon coeur est à toi. Ton sourire est… Lire la suite →

UNE FEMME ROSE

Moi qui croyais que la vie absorbe par les protagonistes Que j’étais seul dans un endroit magnifique Que mon envie était découragée déprisse Que mon jour et ma nuit étaient nostalgiques Une fleur qui était si agréable à regarder Me… Lire la suite →

la respect

Père essaye de la satisfaire le besoin de ta femme. Parce qu’une femme a besoin d’un homme. Un homme qui la comprend et qui la conçoit. Autant que notre famille se détruise. Et que votre enfant ne se démoralise pas… Lire la suite →

© 2019 Ligue des Poètes — Implémenté en WordPress

Thème écrit par Anders NorenHaut ↑

Choose A Format
Poème
Formatted Text with Embeds and Visuals
Aller à la barre d’outils