Ligue des Poètes

Etiquette

Jeunesse

Peur

« Joies et peines se joignent, lorsque sens est parti,
Dans un choix impossible qu’il faut vite oublier.
Une seule question peut encore perdurer »

Coquelicots colorés

Comme elles étaient de taille les herbes de ma jeunesse ! J’y courais désirant percevoir l’horizon… Des milliers de plaisirs pour une seule allégresse ! Coquelicots colorés à la belle saison. Comme elles étaient courtes les journées de jadis ;… Lire la suite →

Innocence

La faveur des dieux vient bénir l’enfant, Insufflant sa genèse au chevet de l’aurore, Exhalant la vertu par chacun de ses pores… Ses yeux bercent le monde dans un calme apaisant. La caresse de sa main ignore tout du tourment,… Lire la suite →

L’enfant prie

Une cour carrée abritait un enfant, Majestueuse relique d’un amour passé. Un souvenir étouffant les avait emportés ; Dans les larmes du ciel, le pleuraient ses parents. Empruntant sans prudence les allées de la joie, Ses pieds nus caressent la… Lire la suite →

Natalya

Ciel azuré sur ton jardin rose fleuri, adolescents amoureux Joli banc accueillant, enlacés, rêveurs frémissant de bonheur, Enivrés par les effluves magiques exhalés de ton corps voluptueux Autant que baisers les plus suaves faisant vibrer nos faibles cœurs. Elle réclamait… Lire la suite →

Les syllabes

L’odeur est un puissant ressort à la mémoire. Souvent nous retrouvons l’instant, enfoui, secret, Qui nous rend l’émotion de la petite enfance Lorsque, au-delà des mots, le monde, sensations, Bruissait en nous, volage. Au temps où nous n’avions Pas acquis… Lire la suite →

Lettre d’un fils .

Lettre d’un fils . Papa . Maman . Je suis un adulte maintenant Ne me retenez pas . Je pars . Ne pleurez pas Papa ,Maman ! Pour moi , vous êtes de l’or . Mère , j’ai rangé ma… Lire la suite →

En relisant La Bruyère…

J’étais seul à la maison hier je relisais encore La Bruyère, Pour ma vue reposer j’ai le livre un instant délaissé, Ma pensée, laissé suivre libre le chemin qui lui plaisait, En un éclair la maison de ma tendre enfance,… Lire la suite →

Des risques

Sur la route du Kilimandjaro,mes obstacles et mes prises de têtes me font souffrir, Tout au long de ce dur parcours,les chimères et les illuminations me redonneront le sourire, Déterminé,sans peur,je ferai mieux de prendre des risques, Bloc-notes,plume,manuscrit,j’en ferai une… Lire la suite →

Véronique, Isabelle et lui !

Combien de belles années se sont discrètement écoulées Il ne pourrait jamais leurs images revivre, ni les compter De l’adolescence, enfoui ce sublime et lointain passé, leurs cheveux soyeux, il revoit, de ces beautés qui souriaient. Lui ses parents absents,… Lire la suite →

L’enfant et son jouet

Un enfant a couru près de moi ce matin ; Son allure effrénée emportait les regards ; Son âme rencontra un modeste butin, Auquel ses fines mains présentèrent leurs égards. Un petit jouet en bois caressa son désir, Frêle morceau… Lire la suite →

Bienvenue dans le futur

Voici ce qui n’existait pas hier, avant que tout ne devienne poussières, des milliers de battements, qui se propageaient à travers la Terre entière. Ces éclats solaires, transpercant, atmosphère, nos yeux de verre, une bouffée de bon air pour la… Lire la suite →

Amour passés , petits papiers

Amours passés Un petit garçon, amoureux de Rosalie. Une jolie fermière, elle n’habitait pas loin d’ici. Il avait quinze ans, l’âge tendre des premiers émois. À la récrée, cheveux au vent, les joues rosies. Coloration, dut à la fraîcheur matinale… Lire la suite →

Rentrée d’un cancre

Je me souviens, L’été décline, déjà viennent les premiers frimas, le soleil incline sa course, sur son  ellipse, corrida. Ma tendre mère dévouée prépare la rentrée. Dans mon armoire de beaux vêtements pliés, une boîte renferme les chaussures de mon… Lire la suite →

Ah ! Ces garçons ne retenant leçon

Par le temps balayées, toutes ces années depuis Par magie ont passé, qu’êtes- vous donc devenus, Mes très chers compagnons de jeunesse et amis Qui me semblez pour toujours, souvenirs perdus. Terrible ! Quand on ne trouvait de quoi s’occuper… Lire la suite →

Comme vous…

Comme vous j’ai aimé Sans réfléchir un instant J’ai rêvé des cheveux Noirs couleur d’ébène Emportés par les vents Comme vous j’ai caressé Une main douce Les yeux dans les yeux Dans un monde parfait Avec le chant des rossignols… Lire la suite →

L’ EDUCATION D’ ANTAN

A les voir ressurgir aux quatre coins du monde ces barbaries, L’éducation devrait reprendre place dans les écoles de tous pays. Le comportement des enfants et adolescents, sa modification, Pour origine la multiplication et l’influence des pôles d’éducation. De celui… Lire la suite →

Bouche en fleur

Tu lis peu, Tulipe ! Ben, j’fais c’que j’veux ! Rose, elle, lit… Ben si elle a envie ! Marguerite l’imite. À la marque, limite ! T’as plus qu’à t’taire L’aster à terre ! Mêle donc l’ancolie À tes colis,… Lire la suite →

SOUVENIRS D’ÉCOLIER

Sous le soleil d’été je reviens dans la classe Que j’ai abandonné au fil du temps qui passe. Redoublant d’attention je scrute du regard Ma table à polisson où dorment en bazar : Des mots bien trop sensibles, Des trous… Lire la suite →

à l’enfant qui s’égare

à l’enfant qui s’égare Je voudrais croire aux fleurs, aux oiseaux, au soleil, Je voudrais croire un peu, à l’amour, à l’entraide, Je voudrais croire encore à la vie, au bonheur Je voudrais tant y croire, à l’enfant qui s’égare… Lire la suite →

Rivage d’espoir

Sur les traces du vent, insouciant La tête dans les nuages vagabondage L’instant présent est son adage Il ne mesure jamais le temps Brins d’herbe, ou pierre, poupée ou camion Il crée ses joies d’un grain de poussière Il tire… Lire la suite →

Galopins

Pourquoi donc les petits enfants Vont-ils toujours, toujours sautant ? Cabriolant à cloche pied, riant, courant, Tant va la vie, le jour durant ? Pourquoi tant de grimaces, De pitreries, de bonnes farces ? Repensent-ils au temps d’avant Où n’étaient… Lire la suite →

Marguerite

« On sous-estime tellement la marguerite que plus personne ne se baisserait un peu pour contempler cette fleur trop ordinaire : et pourtant celui qui daignera encore l’examiner attentivement, s’apercevra qu’elle est tout à fait splendide et remarquable. Toute notre… Lire la suite →

Confidence d’une mère…A l’orée du muguet !

Confidence d’une mère…A l’orée du muguet ! A l’orée du mois de mai On prépare les brins de muguets Les clochettes sont à peine écloses Une mère en confidence se pose : Il y a de celà quelques ans passés… Lire la suite →

© 2019 Ligue des Poètes — Implémenté en WordPress

Thème écrit par Anders NorenHaut ↑

Choose A Format
Poème
Formatted Text with Embeds and Visuals
Aller à la barre d’outils