Ligue des Poètes

Etiquette

Mado Christophe

00h00 GMT

Oui c’est sûr vous allez pouffer de rire Si je vous dis qu’avec 24h d’avance je voulais partir J’sais pas pourquoi mais j’pourrai jamais m’y faire Toute ma vie j’aurai été fâchée avec les horaires Et puis là, avec la… Lire la suite →

SUR UN SOURIRE

C’est sur un sourire Qu’aujourd’hui je vais quitter le navire Qui toutes ces semaines dernières M’a emporté dans une superbe croisière La Ligue des poètes est un gros bateau Il vient de réussir sa première mise à flots Je voudrais… Lire la suite →

UN LIVRE

Ce livre dont je viens d’ouvrir les premières pages Avec les yeux émerveillés d’un enfant devant un livre d’images, Ce livre dont je vais suivre chaque ligne comme s’il était le fil d’Ariane Qui me guiderait à travers le dédale… Lire la suite →

ZOE

J’ai une nouvelle compagne Zoé Il faisait si beau Après tous ces mois de grisaille Et de froid Le soleil enfin ! Alors comme beaucoup de mes congénères J’ai ouvert mes fenêtres J’ai laissé entrer le soleil Elle a peut-… Lire la suite →

AU SECOURS !… JE VEUX DORMIR

Au secours !… je veux dormir Toute la nuit ils m’ont poursuivie Tous ces mots qui voulaient sortir Et qui m’causaient ces insomnies J’avais posé ma plume pour un léger repos Reprendre des forces, un peu me ressourcer Mais dans… Lire la suite →

JOUISSANCE

Jouissance intense A laquelle sans remords Je m’abandonne Jouissance intense Quand les mots que je lance Vous mettent l’eau à la bouche Et parfois vous touchent Jouissance intense Qui me fait piaffer d’impatience Quand je regarde mes « bébés »… Lire la suite →

DISSIMULÉE

Elle déambulait dans la vie En masquant sa personnalité Dissimulant ses envies Aux yeux de la bonne société Prisonnière d’un monde aux idées étriquées Elle s’attachait à rester dans la conformité Pour que personne ne puisse la critiquer Sous l’apparence… Lire la suite →

TU M’FAIS PAS RIRE

Non, tu m’fais pas rire Avec ton humour à deux balles Tu m’donnes envie de fuir Avec tes mots qui font mal Tu t’crois intelligent De t’moquer des handicapés T’es vraiment pas marrant Quand tu t’fous des immigrés Tu dis… Lire la suite →

DISPARU

Tu as disparu Sans laisser d’adresse Ne répondant plus A mes cris mes SOS Cette fois ça y est tu t’es fait la belle En te mettant aux abonnés absents Des mois que tu me laisses sans nouvelle J’te conjugue… Lire la suite →

LA ROYALE

Qu’est ce que tu en étais fier Elle s’appelait SUFFREN la belle frégate Tu n’avais pas encore vingt ans Quand tu servis à son bord, simple matelot Engagé, incorporé dans LA ROYALE Bien sûr, au début tu avais le mal… Lire la suite →

PARFOIS….J’IMAGINE

J’imagine Ce que serait notre vie Si tu étais là , près de moi Le jour, la nuit Partageant le même toit J’imagine Des petits bonheurs partagés Des instants complices Devant un feu de cheminée Avec des odeurs d’épices J’imagine… Lire la suite →

GAIA

Toi Gaïa, notre mère nature Notre monde à la si belle parure Qu’aveuglément les hommes dénaturent En la saccageant de leurs ordures Toi Gaïa, notre mère nourricière Sur cette terre si belle et si prospère Se côtoient richesses et pires… Lire la suite →

VIOLENCES CONJUGALES

Une petite gifle de rien du tout Un geste auquel on ne donne pas d’importance C’est quand pleuvent les coups Qu’on parle enfin de violence C’est par une prose(coup de gueule) que je veux dénoncer la violence en cette journée… Lire la suite →

JOURNEE PAS ENVIE

Je suis le matin capricieux Où tous les paysages sont silencieux Une petite pause à l’abri des regards Renoncer aux bruits, au tintamarre Ne par regarder le ciel devenu gris En oublier la pluie qui tombe sans bruit Égoïstement s’arrêter… Lire la suite →

INCENDIE

Le temps passe, trois ans et demi déjà Que je n’entends plus le bruit de tes pas C’était à l’aube d’un jour du mois de mai Que tu es parti en fumée Aujourd’hui encore je me refuse à imaginer la… Lire la suite →

J’AI MAL

J’ai mal Je n’ sais même pas pourquoi Pourtant tout allait bien L’horizon semblait dégagé J’ai mal J’ai voulu fouiller mon âme J’ l’avais mise dans la naphtaline Protégée par un papier de soie J’ai mal Quand j’ai voulu lui… Lire la suite →

LA CHOSE

Je n’en dors plus les nuits tellement j’ai peur, avec l’impression d’être « bouffée » par quelque chose. Je ne peux retenir ces larmes qui m’inondent. Oui j’ai peur, méchamment peur tout simplement. Moi qui prend tant soin de mon corps, de… Lire la suite →

ESTAFILADE

La longue estafilade Qui lui barrait le ventre Comme un coup de sabre Reçu en duel Avec un clone Un clone du passé Qu’elle ne supportait plus La longue estafilade Qui lui barrait le ventre Comme un coup de sabre… Lire la suite →

ELDORADO

J’ai cru qu’enfin je pourrais y arriver, J’avais trouvé l’eldorado Peut être pas celui de tout le monde mais le mien Un homme qui me disait Tout simplement Je t’aime, pour ce que tu es Pas pour l’image Qu’importe tes… Lire la suite →

ADIEU L’AMI, ADIEU HENRI

Adieu l’Ami Adieu Henri Ça me plombe mon lundi De savoir que t’es parti Henri Je m’incline devant ta dépouille Je n’y peux rien si mes yeux se mouillent En ce jour de novembre, j’ai du chagrin De savoir que… Lire la suite →

POÈTE ENGAGE

Sa plume Sa liberté Sans amertume Avec fierté Le poète est engagé Sans crainte il parle de tout Bêtise, injustices , pauvreté Pour lui rien n’est tabou De sa plume , avec vigueur il ferraille Et dénonce les maux de… Lire la suite →

UN PETIT GARÇON

Un petit garçon En habit de dimanche Assis par terre Dessinait des arbres Dont le tronc Ne touchait pas terre Des ébauches de racines Tendaient vers le sol De menus filaments Trop fragiles Pour s’y agripper vraiment ils s’entremêlaient Aux… Lire la suite →

BOUQUET DE PÂQUERETTES

Superbes, magnifiques pâquerettes Les fleurs de mon enfance Ah les petits bouquets de pâquerettes Que les enfants offrent en toute innocence Petites fleurs des champs Que cueillent les enfants Pour offrir à leur maman En un bouquet charmant Comme je… Lire la suite →

MA RAGE

Oui j’enrage Comment rester de marbre Quand on voit ou qu’on entend de telles horreurs Oui aujourd’hui je crie ma rage Chaque matin je suis les informations De cette mère j’ai vu le doux visage De son enfant elle déplorait… Lire la suite →

© 2019 Ligue des Poètes — Implémenté en WordPress

Thème écrit par Anders NorenHaut ↑

Choose A Format
Poème
Formatted Text with Embeds and Visuals
Aller à la barre d’outils