Ligue des Poètes

Etiquette

Mary Galinié

Ils voulaient du soleil

ILS VOULAIENT DU SOLEIL Ils voulaient du soleil, le chantaient, Comme l’oiseau ou la cigale, Mais leurs rêves s’en sont allés, Dans un éclat et son de glace, Leurs coeurs de soleil étaient ivres, De la chaleur qu’ils attendaient, Mais… Lire la suite →

 » LA VIE « 

Je t’aime tant la vie si belle , si merveilleuse, Tu m’as permis d’aimer et d’être si heureuse, Avec de gros tourments surtout dans mon enfance, Pourtant je t’ai donné à jamais ma confiance. La vie c’est cet enfant que… Lire la suite →

SOUVIENS TOI DE NOUS …

Oui je me souviendrai, ce soir la nuit viendra, Les étoiles et le ciel vous tendront les bras, Petits matelots qui flottent sur les flots; Le bleu du ciel s’est soudain assombri, Pour deux cœurs à jamais réunis. Je prie… Lire la suite →

Poème « La bas . »

Là bas, dans le brouillard une étoile scintille, Brillant dans le flou du soleil qui était elle, Ses cheveux d’or au vent ressemblent à un mirage, Ses rires en cascades sont ma dernière image. Là bas, mes souvenirs sont comme… Lire la suite →

Dehors il fait si froid,

Dehors il fait si froid que mon cœur est au chaud, J’ai fermé les volets et tiré les rideaux, Pour ne plus voir la nuit et pour ne plus entendre, Ce vent de grand hiver qui hurle à me surprendre…. Lire la suite →

Mon chemin de lumière.

Secouer la poussière, De tout ce temps passé, Strates de vie faites, D’images entassées, D’amours faits de morceaux, Totalement brisés. Fuir La nostalgie familière, Des larmes asséchées, Prendre à plein poumons l’air, Souffle de liberté. Vivre Le renouveau salutaire, D’un… Lire la suite →

NOEL

Noël et ses guirlandes, sa musique, ses lumières, Noël et ses cantiques, noël et ses prières, Ce soir la vie s’arrête, je retourne en enfance, Que de rêves perdus, calme toi mes souffrances. Je marche dans la ville, j’avance dans… Lire la suite →

Les papillons.

Les papillons ont revêtu leur bel habit, Déployé leurs ailes de toutes les couleurs, Enchantent toutes les fleurs et senteurs. Les arbres pleurent ou sourient, De ceux que vivent le humains, Qui ne se tiennent pas la main, Pour connaître… Lire la suite →

Ode à Sandrine…

Tu étais sa princesse, Il était ton héros, Souriante et sincère, Tu aimais les chevaux, Lui c’était ton papa, Tu étais son joyau. Tu aimais faire la fête, Mais aussi ton travail, Une tête bien faite, Bien encrée sur ses… Lire la suite →

Demain, j’irai cueillir une rose pour toi

Demain, j’irai cueillir une rose pour toi, Toi, sur le trottoir dans le noir et le froid, Ta bouteille de vin seule réchauffe ton cœur, Son contenu te tue mais de rien tu n’as peur. Demain, j’irai cueillir une rose… Lire la suite →

PASSION

Nos yeux se sont croisés et nos cœurs embrassés, Vous veniez des ténèbres et moi de nulle part, Nous nous sommes souri, vous m’avez enlacée, Cela était écrit il n’y a pas de hasard. Dans une nuit sans fin, dans… Lire la suite →

POÈME A UN LIBERTIN

Ta vie est un court-métrage, Liberté, Passion, ton ancrage, Tes vécus, voyages et mirages, Ont eu raison de ton mariage. Ce soir ton cœur se veut plus sage, Ne pas fouiller dans mon corsage, Seulement atteindre mon cœur, En y… Lire la suite →

J’ai rêvé…

J’ai rêvé d’une fleur, Déposée sur ton cœur, Un papillon dansait, Déployant ses couleurs. Alors qu’une hirondelle, Te contait tes printemps, Caressait de ses ailes, Ton visage d’enfant. Une douce musique, Venue du firmament, De ton jardin magique, Te berçait… Lire la suite →

SOUVENIRS,

Combien de souvenirs traversent ma mémoire, Des bribes de bonheur de sourires et d’espoir, Une image parfois s’impose et je m’envole, Vers ce passé heureux, ces instants que je vole. Je revois mon enfant insouciante , heureuse, traversant le jardin,… Lire la suite →

REVERIES….

Reveries d’un instant, d’une heure, d’un jour, Il me prend l’envie de vous dire bonjour, A la lumière du matin ou du soir l’abat-jour. Oh! vous! dans ma vie, impassible voyage, Qu’avez vous je vous prie sinon pas de bagages?… Lire la suite →

IL Y A TANT DE LARMES ….

Il y a tant de larmes dans leur âme ce soir, Seul, leur cœur en connaît le goût du désespoir, Pleurs de haine et d’amour sont ensemble mêlés, Pour ne pas oublier qu’on fut un jour aimé. N’avez vous pas… Lire la suite →

A Dany, ma sœur différente

Ma sœurette d’amour sais tu combien je t’aime ? Tu es ma préférée, mon soleil et ma peine. Je me souviens des jours bien gris de notre enfance, De nos chagrins, nos peurs et tant indifférence. Tu es restée enfant… Lire la suite →

 » LES GUEULES NOIRES « 

Ils voulaient du soleil dans un ciel D’azur sans nuages mais l’ombre, A pris le pas sur leur destin, Quand tout à coup il fut si sombre, Que leurs yeux se sont fermés, Pour la plupart à tout jamais. Ils… Lire la suite →

Emporte moi,

Emporte moi dans tes voyages, Emporte moi dans tes nuages, Emporte moi dans tes bagages, toi, mon enfant mon amour, Fais moi rêver d’un autre monde, Toi la vie, le jour n’a pu donner. Emporte moi dans tes délires, Toi,… Lire la suite →

Demain j’irai danser,

Demain j’irai danser pour oublier ma peine M’enivrer de musique de rire et de soleil Mon cœur est en prison et ma tête trop pleine De larmes éternelles et de tristes réveils. Quelques heures seulement redevenir sereine Oublier que la… Lire la suite →

Les Fleurs de mon jardin

Tu ne connaîtras pas les fleurs de mon jardin, Le parfum de la rose, du lys ou du jasmin, Mais elles savent tout et me parlent de toi, De ce qu’aurait pu être la vie sous notre toit. La tulipe… Lire la suite →

LA RONDE MAPPEMONDE

Inventer une ronde, Qui ferait le tour du monde, Avec des hommes, des arbres et de fleurs; Y inviter des herbes folles, Et ne plus avoir peur, Des animaux qu’on appelle sauvages, Et tous les autres dans leurs ancrages. De… Lire la suite →

Mon ami, mon frère…

Mon ami, Mon ami est à terre, Pas la faute à Voltaire, Mon ami au ruisseau Pas la faute à Rousseau. Toi qui n’a connu que misères et peines, Ton triste sort tu traînes à jamais sur la terre. Mais… Lire la suite →

Tais toi

Tais toi mon cœur et sois bien sage, N’ouvre pas la porte aux bavardages, Protège toi de tout ravage. Tais toi ma bouche personne ne sache, N e dis rien qui ne fâche, Ton silence sera plus sage. Tais toi… Lire la suite →

© 2019 Ligue des Poètes — Implémenté en WordPress

Thème écrit par Anders NorenHaut ↑

Choose A Format
Poème
Formatted Text with Embeds and Visuals
Aller à la barre d’outils