Ligue des Poètes

Etiquette

Michel Jetté

Devant la page blanche…

Devant la page blanche… Dans la nuit une quête… Un rayon de lune illumine le haut de l’escalier, tout en haut j’aperçois une jeune femme, aux yeux d’un bleu pâle presque blanc, à la longue chevelure noire qui ondule sur… Lire la suite →

Je me cherche, je cherche…

Sur le mur j’écris… 8 janvier 2017 Ce matin j’ai en bouche le goût de veille du Bourbon je regarde les lignes de mes mains comme un cuir usé je sirote un café amer que je trouve vraiment pas bon… Lire la suite →

Spleen…

Spleen… Marcheur solitaire, marcheur somnambule, marcheur de l’ombre, marcheur sans but, marcheur qui a peur de la course folle du quotidien, ou tous s’essoufflent à vouloir dépasser l’autre sans jamais regarder en arrière. Le regard bien haut, pour être sûr… Lire la suite →

24 novembre 2016

24 novembre 2016 Ce matin ma tête aimerais tant partir sans violence Je m’attache depuis trop longtemps à la survivance Comme les anges je suis ma vie sans bruit en errance Un fil invisible me relie au lendemain qui enfile… Lire la suite →

L’odeur persiste…

L’odeur persiste… Tu t’approches Tu me regardes Tu me touches Je tremble mais je n’ai pas vraiment peur Car au fond Je sais… Non je ne sais pas Il y a juste l’odeur ce parfum… Je reconnais ce parfum Je… Lire la suite →

Sans filet…

Sans filet… Je monte sur la corde raide J’ai peur de regarder en bas J’avance sur la corde raide J’ai peur car mon seul but c’est toi. Je ferme les yeux et j’avance doucement, lentement pas a pas mais tout… Lire la suite →

Laisser-aller…

Laisser-aller… Ce soir j’aimerais être envahi par le silence comme enfant jour de bourrasques de neige je me creusais une fosse m’allongeais sur le dos en regardant valser la poudrerie puis je restais là en confessionnal . Ce soir j’aimerais… Lire la suite →

Cage de verre…

Cage de verre…. Je suis assis sur un banc froid dans une cage de verre en face de la Bouquinerie à Dédé j’attends patiemment l’autobus. La pluie d’automne m’apaise en apparence car je cherche l’animation, la vie. La rue Notre-… Lire la suite →

Écrire sur les murs…

Écrire sur les murs… J’ai envie d’écrire sur les murs. Loin de la page blanche en avoir marre de la marge. Mes pensées fugitives lèvent l’encre au large, des phrases enfilades font de grandes éclaboussures. À lire comme missel pour… Lire la suite →

Regard oasis

Regard oasis Je voudrais chasser bien loin mon regard oasis, où se désaltère mes idées aux plumages corbeau. Qu’ils se détournent que mes larmes se tarissent, dans le labyrinthe jusqu’au pied de leur tombeau. Pour qu’au première lueur de l’aurore… Lire la suite →

Nuit en courtepointe à Pointe …

Nuit en courtepointe à Pointe … J’ai en tête un roulement répétitif qui peuple mon silence comme les aiguilles d’une montre laissée volontairement sur la table de chevet pour m’empêcher de dormir… Un somnambule sillonne la rue Saint-Jean Baptiste se… Lire la suite →

Émile

Émile Dans cette pièce assombrit ne laissant que la lampe de lecture je prend la boite à chapeau m’assois sans rien dire me verse une coupe de vin. J’ouvre la boite place le couvert sous la boite prend le voile… Lire la suite →

Être moi…

Être moi… J’ai envie de fuir pour enfin vivre Me retirer en moi même pour prendre toute ma place. J’ai envie de fuir pour enfin vivre. Arrêter de vendre mon temps et me le donner tout simplement. J’ai envie de… Lire la suite →

À la porte d’un mouroir.

À la porte d’un mouroir. Je cherche dans mon monde au millieu du brouillard de ma mémoire vagabonde qui s’amuse me fuit du regard. Je cherche dans mon monde des traces, un papier buvard une souvenance profonde ou l’enfance au… Lire la suite →

Temps perdu…

Temps perdu Réveillons de flocons jusqu’au petites heures Journée blanche Queues-d’hirondelles aux pieds comme de grand capteurs de rêves. J’avance facilement sur la neige épaisse qui habille la rivière. Mes pas frôlent le sol nuage en nuage la poudrerie elle… Lire la suite →

Le défi… (Mon premier.)

Le défi… Je rêve du jour ou tu me lanceras le gant, alors je pourrai te combattre dans ce duel qui fera couler le sang. Lorsque nos langues s’affronteront das un duel sans merci que mes bras te serviront d’armure… Lire la suite →

Scaphandrier (narcose)

Scaphandrier (narcose) Tout ce temps que l’on remonte en mince filet une fois par jour. Comme une montre du bout des doigts un geste machinal sans qu’on le remarque. En chambre de verre les aiguilles s’entrelacent et la pensée du… Lire la suite →

Je suis fatigué… Fatigué…

Je suis fatigué… Fatigué… Je me sens au centre d’une tempête. J’ai beau regarder de tous les côtés. Rien n’est écrit clairement. Pas plus le passé qui s’embrouille comme un ciel couvert de brume que tout ce qu’il y a… Lire la suite →

Humeur corbeau

Humeur corbeau Je suis d’humeur corbeau Aux ailes grandes ouvertes Qui survole ton ventre gonflé Comme nuit de pleine lune À l’ombre d’un tableau noir plein de trop grande munificence Je suis d’humeur corbeau Aux yeux grands ouverts Longe le… Lire la suite →

Rêverie bleue. ( Pour mon grand-père)

C’est le grand moment attendu, le baptême de l’eau, ou moi Élie Saint-Amour grand-père de ce péteux de broue, pas beaucoup plus haut que trois ancres, baptisons cette chaloupe : Rêverie bleue. Comme témoin, l’immensité divine, sous le regard de… Lire la suite →

Passion…

Passion… Accoudé, au rebord de la fenêtre Hypnotisé par la perle lune blanche Les souvenirs de notre dernière nuit Découpent en noir et blanc le temps Sur le drap du lit, écran d’amour Et là, j’attends, je t’attends….. Tu hantes… Lire la suite →

En malle de mémoire…

En malle de mémoire… J’attends seul que remontent mes souvenances J’attends paisible devant des ondées d’images J’attends assis sur un banc de neige, l’enfance J’attends une embellie, le calme après la rage Envoûté je compte des boules de nacres polies… Lire la suite →

« Souvenirs d’enfance »

« Souvenirs d’enfance » J’ai souvenirs d’enfance Qui trottent dans ma tête Souvenirs d’enfance Qui n’ont pas toujours air de fête Comme ce carrousel Aux chevaux blancs en furie Qui hennissent de douleur Comme d’autres prient Comme ce carrousel Aux chevaux blancs… Lire la suite →

Le requiem d’Anne…

Le requiem d’Anne… Il y avait au fond de moi un tout petit voilier qui poussait très fort des bras et la tempête se mit à souffler Il hurlait, il avait froid il voulait bien naviguer dans ses eaux qui… Lire la suite →

© 2019 Ligue des Poètes — Implémenté en WordPress

Thème écrit par Anders NorenHaut ↑

Choose A Format
Poème
Formatted Text with Embeds and Visuals
Aller à la barre d’outils