Ligue des Poètes

Etiquette

Mouad Moutaoukil

Maroc (Acrostiche)

Merveilleux paysages et très belles vues Admirable pays qui vous laissera bien émus Royaume enchanté ? On ne l’a jamais su Or en cercle, c’est son beau soleil cru Courez tous à le visiter ! Pauvres ou pères aux écus… Lire la suite →

L’aigle

C’était un grand roi Qui n’avait pour ami qu’un aigle Qui était un animal de foi Qui respectait l’amitié et ses règles, Le roi lui confiait tout sans se soucier Mais surtout car il était muet. Un jour, lors d’une… Lire la suite →

Les grenades

Des grenades cohabitaient dans une même boîte, Elles vivaient comme on vit dans une société, Et pour oublier leurs arbres et la chaleur moite Chacune se vantait de sa beauté à la communauté, Elles montraient leurs peaux brillantes et colorées… Lire la suite →

L’argent : contre fable

C’était un jeune homme obsédé par l’argent Il ne voulait qu’amasser les billets, en toute saison, Tous ses amis essayaient de lui rendre la raison Ils lui parlaient souvent, ainsi que d’autres gens, Mais il trouvait toujours des réponses à… Lire la suite →

Ce que signifie l’amitié

C’était dans le désert Deux amis point pervers Se disputèrent, comme tous les vrais amis L’un d’eux s’emporta et en colère il se mit, Il gifla son copain, Qui, endolori, néanmoins ne dit rien Mais écrivit dans la dune sablée… Lire la suite →

Le berger

Dans quelque village éloigné Où les moutons et brebis régnaient Un jeune berger vint à succéder, On lui donna une trompe, Au cas où il aurait besoin d’être aidé Si les loups venaient à attaquer le troupeau. La vie du… Lire la suite →

La papivore africaine : fascination, tentation, révélation

Brume. Le vampire m’embrasse. Il m’étreint. Je halète. Il est froid. Tiédeur de mon sang. Il embrasse ma nuque blanche. Je sens ses dents, Je le serre, Je gémis, mais le laisse faire. Ses dents qui pénètrent ma chair. Un… Lire la suite →

Le pacte

Il y a bien longtemps, bien avant le Feu Les Hommes créèrent un pacte non tendancieux, Ils le nommèrent ‘Le Pacte’, Et s’obligèrent à le respecter, Tous, qu’ils aient la peau claire ou mate ; Chaque génération ne naissait qu’après… Lire la suite →

Le lecteur

Quand la Terre tourne Le soleil passe de l’autre côté, Vient la nuit, Et il s’ennuie. Il craint que le soleil ne se retourne, Il craint qu’il reste au riche côté ; Il ne craint pas le noir, Et moins… Lire la suite →

© 2019 Ligue des Poètes — Implémenté en WordPress

Thème écrit par Anders NorenHaut ↑

Choose A Format
Poème
Formatted Text with Embeds and Visuals
Aller à la barre d’outils