Ligue des Poètes

Etiquette

Paresse

Long Temps Chaud

Encore courir sur le papier mais cette fois c’est l’été, le plein été. Il fait chaud, je suis à l’air… Chaud. D’ailleurs je pourrais croire ou me laisser borner, envisager sous un angle apaisé, chercher quelque chose de pas loin,… Lire la suite →

Parcs

Les torrides journées d’été, lorsque la ville S’échauffe lentement sous les rayons tombant Du soleil effréné qui arde tout, tranquille Je m’assieds un moment à l’ombre sur un banc. Tranquille, je m’assieds ; j’aime les parcs où trône Quelque Vénus… Lire la suite →

Le même empire

Il existe des maux, Violents et stupides Qui se vivent sans mots Des émois insipides. Sont-ils nés ou bâtards, Erreurs de la nature, Objets de racontars, De glauque nourriture ? L’esprit pavoise étroit, Jamais il n’interroge Il maîtrise son droit,… Lire la suite →

La journée du chien

Léon se sait fort comme un lion. Quand il a publié son article sur le Net, c’est avec la certitude qu’il serait lu par des milliards de gens, par tous les habitants de la planète. Le docteur Faust, brillant savant,… Lire la suite →

Le temps perdu

Si peu d’oeuvres pour tant de fatigue et d’ennui ! De stériles soucis notre journée est pleine : Leur meute sans pitié nous chasse à perdre haleine, Nous pousse, nous dévore, et l’heure utile a fui… « Demain ! J’irai demain… Lire la suite →

L’école

Les p’tiots matineux sont ‘jà par les ch’mins Et, dans leu’ malett’ de grousse touél’ blue Qui danse et berlance en leu’ tapant l’cul, I’s portent des liv’s à coûté d’leu pain. L’matin est joli coumm’ trent’-six sourires, Le souleil… Lire la suite →

A Cupidon

Le jour pousse la nuit, Et la nuit sombre Pousse le jour qui luit D’une obscure ombre. L’Autonne suit l’Esté, Et l’aspre rage Des vents n’a point esté Apres l’orage. Mais la fièvre d’amours Qui me tourmente, Demeure en moy… Lire la suite →

La fin de la journée

Sous une lumière blafarde Court, danse et se tord sans raison La Vie, impudente et criarde. Aussi, sitôt qu’à l’horizon La nuit voluptueuse monte, Apaisant tout, même la faim, Effaçant tout, même la honte, Le Poète se dit :  »… Lire la suite →

© 2019 Ligue des Poètes — Implémenté en WordPress

Thème écrit par Anders NorenHaut ↑

Choose A Format
Poème
Formatted Text with Embeds and Visuals
Aller à la barre d’outils