Ligue des Poètes

Etiquette

Thierry Titiyab Malet

L’amour effleure!

L’amour est fleur (effleure ) Que de mots cachés en la meule D’Amour pour ne plus être seul Il est celui qui cri, rugit et feule La faune se soumet à ses charmes La flore est raison, la vie se… Lire la suite →

Assis sur le Néant!

Assis sur le Néant ! Cela fait bien des années Que je t’attends là ! Assis sur le néant Bientôt il ne sera plus Balayé par les vents, Rompu ! il serait bien temps Nos amours ont vieilli, le mien se sera… Lire la suite →

Passerelle du monde bleu!

Passerelle du monde bleu ! D’un bleu nuit, je recouvrirai notre beau monde Cette couleur est la seule qui pourrait se fondre C’est de par elle que nos peuples se coloreraient Si toutefois nous n’étions pas aussi empressés ! Bien trop… Lire la suite →

Cent joies

Cent joies ! Nous serions acteurs, mais de quoi? D’être bien inutiles et presque froid Je me contente de traverser l’effroi Sans même comprendre tout le poids La vie nous embarque en un détroit Nous n’avons qu’à la suivre, ma… Lire la suite →

Précieuse est la vie!

Précieuse est la vie ! La vie est bien Trop précieuse Tellement chère À mes yeux ! Pour vouloir M’y perdre En des besoins Désastreux Qui au mieux Me feraient Prendre du recul Pour les cieux Quand la mélodie Cet alléluia… Lire la suite →

Derniers mots

Mes derniers mots ! Ce ne seront peut-être pas les derniers Je me meurs de ne pouvoir les inscrire En ces verres qui le seront sans doute ! Je vis et j’écris au dévers d’une page Celle restée trop longtemps blanchie Par… Lire la suite →

La Demoiselle à l’ombrelle

La Demoiselle à l’ombrelle  Blanche : Se prénommait-elle Elle aimait à se promener avec zèle Et sur le bord de la rivière, l’oiselle Quand les pluies fondaient de ce ciel Elle semblait devenir atemporelle ! A l’abri d’une somptueuse ombrelle Du… Lire la suite →

Îlot Muse

Îlot Muse! Oh! Paysages merveilleux Oh! Beaux récifs délicieux Combien chers à mes yeux Là, je vous en fais le récit Avec force et frénésie! Chaque matin sans répit Tes récifs sont toujours Si précieux à mes jours Présents à… Lire la suite →

La clef du Rêve

La clef du rêve Le rêve est à portée de nos mains Habiles et souvent expertes Il suffirait de le prendre à la volée, De le colorier si nous étions zélés D’un parfum fait de nos envies, Mêlé à nos… Lire la suite →

Été en Saule-Pleureur

Été en Saule-Pleureur Pourquoi te nomme-ton été Puisque tu seras toujours là Quand s’envolent nos idées Dans ce ciel plein d’éclats ! Si pour nous tu as parsemé Sur les sentiers des acacias Tant d’odeurs à  ensorceler Des délices en… Lire la suite →

L’arbre à doutes

L’arbre à doutes Chaque matin aux alentours des mille secondes Je m’installe sous mon arbre des grands doutes ! Je me cale un moment, je me pose des questions Celles qui me paraissent essentielles à nos unions Nous avons tous,… Lire la suite →

L’île des trêves

L’île des trêves! Tu es notre vie, notre histoire, nos rêves En toi se déverse notre sang, notre sève ! Tu éveilles cette envie de faire une trêve Mouillant l’encre bleue du bout d’un glaive En écrivant l’histoire d’un amant,… Lire la suite →

BLM

BLM « Bormes-Les-Mimosas En hommage à toutes les victimes (nous le sommes aussi car nous appartenons à la Terre) et surtout aux courageux Soldats du Feux et aux innombrables bénévoles qui luttent en ce moment 24h/24h Terre de feu Brise matinale,… Lire la suite →

Désire!

Désire et ! Quelques soient nos prérogatives, Notre seul désir Est d’être considéré Et par l’autre en le satisfaisant Tout en oubliant Ce que nous sommes dans l’absolu! Nous faisons abstraction de notre Moi Pour attirer ses convoitises Alors ! Et sa… Lire la suite →

Mors des saisons

Mors des saisons ! J’ai confiance en l’avenir Je sais bien qu’il va finir ! À reprendre, ou à récrire La place de chaque délire J’ai assisté à des passés J’ai insisté pour dépasser Pour être présent cet été Et me montrer… Lire la suite →

Amour furtif

Un amour furtif! Un amour furtif, plus qu’une douce pensée Des baisers à la sauvette, et puis un départ On traîne sur les quais, c’est le coup de sifflet Ce bruit strident, monotone qui fout le cafard Pourtant il te… Lire la suite →

À pieds!

À pied ! Nous pensions naïvement pouvoir traverser la vie à pieds Défiant les rivières, les océans qui nous séparaient Notre amour s’était vu livrer des ailes bien colorées Nous nous pensions si zélés, si prêts à l’appréhender Nous courrions à… Lire la suite →

Le rêve t’envole!

Le rêve t’envole ! Le rêve est à portée de nos mains Habiles et souvent expertes Il suffirait de le prendre à la volée, De le colorer si nous étions zélés D’un parfum fait de nos envies, Mêlé à nos essences… Lire la suite →

Hêtre mon être

Hêtre mon être ! Nous ne pouvons souffrir le fait que « paraître » Que chacun puisse Se satisfaire d’être Hêtre mon arbre, me protégerais tu ! Contre les vents et les marées Envers et contre tous Car Paître ou ne paraître, En ces… Lire la suite →

Ce Parfum!

Ce parfum Oh délictueux parfum Comme sorti d’un rêve Il n’était pas commun, Sans doute Était-il conçu Pour Eve ! Émoi ! Uffffm (je souffle ou je m’exclame) Et moi, Tel l’opportun Qui bêtement Souris Puis toi, oui Toi Qui Sans aucune… Lire la suite →

Le Temps de rien

Le temps (2) ! Je m’étais si préparé moi aussi M’attachant à quelques photos Des parents, un ami, un OVNI Le temps s’est maintenu à flot Puis j’ai vu le ciel se dégager De son arc-en-ciel superficiel Chaque nuage s’en… Lire la suite →

Des mots!

Des mots ! Un jour, je me rendrai Comte Car désarmé et sans cristaux Devenu un triste badaud Un pauvre salaud Mis au cachot. Oh! Tristes furent mes maux ! Ce zèle m’aura mené à la honte Celui d’être abandonné en l’île!… Lire la suite →

En mon mois

En mon moi! J’ai vu la vie apparaître, Puisant en mes énergies Puis je l’ai vu partir Mais ce n’était que semblant Mes secondes étant contés (!) Oui, je l’ai pris, cet instant Et comme otage Persuadé d’être le roi… Lire la suite →

Rassuré à présent !

Rassuré à présent ! Je me sens si rassuré Bien assis dans ce présent, Les yeux sertis de mille merveilles Mes oreilles dans l’enchantement Mon âme s’ouvre aux sentiments Qu’il est bon de sertir mes moments De mille joies, des rires… Lire la suite →

© 2019 Ligue des Poètes — Implémenté en WordPress

Thème écrit par Anders NorenHaut ↑

Choose A Format
Poème
Formatted Text with Embeds and Visuals
Aller à la barre d’outils