Ligue des Poètes

Etiquette

Toumi Jalal

A quoi bon. . . !

Sous le vent les branches fléchissent Les humeurs grondent Les mots s’adoucissent Le temps n’ est pas à la fronde A quoi bon tenir A quoi bon rester Le coeur n’ y est plus à frémir Les mains se croisent… Lire la suite →

Tiens prends le . . . ❤ !

Combien de temps on peut laisser le ciel nous regarder Et nous réprimander Oui je sais, Vous savez ! Rien n’est facile Subtile Ou tout simplement répréhensible ! Le coeur est gros , lourd A la ramasse ! Mais on… Lire la suite →

La mer et le vent . . .

Un brouhaha s’élève tôt ce matin La mer et le vent s’entête à nouveau Les vagues s’enroulent et s’écrasent S’expriment d’une bouillonnante écume Le sable malmené arrête de vagabonder Le vent tousse et éternue une fraiche ondée Les mouettes rient… Lire la suite →

Les méandres. .

Les méandres s’égouttent et s’enlisent S’ écoulent et s’écoutent S’ ébruitent et nous parlent Naissent de nos pensées Habillent nôtre imaginaire Les mots dérivent nonchalamment La lumière joue les ombres Les couleurs chantent le long des berges Nos histoires se… Lire la suite →

Je parle aux étoiles. . .

Je parle aux étoiles des fois Quand je pense à toi Du temps, de l’amour De ce qui nous arrive tous les jours Le silence est leur musique Et bien d’autres répliques Vous sourient en lumières Lorsque votre coeur les… Lire la suite →

Non je ne suis jamais seul !

Mes pensées m’accompagnent Mes mots m’accueillent Mes couleurs créent le décor Mes parfums encensent la scène Ma rêverie s’anime Non je ne suis jamais seul ! J’invite quelques compagnons Des musiciens ou des peintres Des artistes en tout genre M’offrir… Lire la suite →

Une illusion de toi. . . !

Je n’ai plus peur de l’ennui, du rêve sournois, du vertige macabre et du haut le coeur suffocant Je suis le voyeur des rues, je scrute les visages , je guette les silhouettes, j’anime les gestes et poursuis les rires… Lire la suite →

L’esprit d’Épicure. . . !

L’envergure est la clé de toute chose Voir grand Toucher sans gant Respirer amplement Aimer passionnément Donner à suffisance Sans attache et sans connaissance Brûler ses ailes Vivre sa romance sans être tout pour elle S’offrir les douceurs Qu’aucuns regrets… Lire la suite →

J’attends le jour. . .

J’attends le jour, j’attends le petit matin Non pas le festin pour que je fasse ripaille Tout cela n’est qu’un feu de paille Je t’attends toi pour ton visage Pour ton sourire et ton ramage Et rendre ma fête une… Lire la suite →

Dites moi comment. . .

Dîtes moi comment . . . Sur le boulevard des regards Naissent des pensées au hasard Des rencontres au teint blafard Des rires s’amusent et se croisent hagards Dites moi comment. . . Sur le boulevard des regards L’amour fleurit… Lire la suite →

Sans toi !!!

Il y a des soirs sans fin Sans toi Où j’ai faim de toi Des soirées interminables Sans toi En pensant a toi Où rien ne passe Sans toi Ma musique c’est toi Tu n’es pas là Je tourne en… Lire la suite →

Difficile d’oublier!

Comment puis je oublier un mot Ou mieux encore le sens ou l’image Que tu as donné à l’expression de ton ressenti La saveur est délicate L’arôme parfumée, relevée et épicée Non je ne peux oublier L’éclat de tes yeux… Lire la suite →

J’ai le coeur éléphant. . .!

J’ai le coeur éléphant Énormément Le sentiment ébahi De nos vies racontées A travers nos nostalgies A bousculer le temps Désarmer les valeurs Et réchauffer nos coeurs Faire voyager nos pensées Et changer les marées De nos convictions attardées Prendre… Lire la suite →

La parole est à mon coeur. . .!

Ce soir mon coeur prend la parole Rien ne m’étonne, tout caracole Les sens dessus dessous s’obstinent Le verbe et la conjugaison s’alignent La raison, la voilà donc la raison! J’aime et je me l’entends dire Ma raison se suffit… Lire la suite →

Mystère et boulle de gomme!

Des mots subtilement pensés Le verbe alléché Mon imaginaire t’invite A cueillir la lune perchée Des questions détournées Une attention avérée T’accompagne sur tes chemins entrelacés Où je me perds en toute sécurité Le voile se lève sur une histoire… Lire la suite →

Le penseur de mon âme. . .

Je suis assis devant le penseur de mon âme Mes pensées voyagent, je ne peux pas t’oublier Ne veux pas t’oublier Toutes ces voix me hantent M’habitent, me rongent Mes mots grondent et se soulèvent L’émotion s’offusque Et prend mes… Lire la suite →

Mes pensées. . .

J’ai suspendu mes pensées à un fil Prendre l’air du temps Se débarrasser de la poussière d’un cil Que mon imaginaire a déposé l’air bon enfant Elles questionnent les étoiles Bavardent avec les nuages La lune est ma confidente sur… Lire la suite →

Pleine lune. . .

Une pleine lune boude un lit d’étoiles Quelques nuages affluent et enfument D’une caresse cette amertume Des mouettes rieuses troublent cette toile De mes pensées jaillissent des mots De mes bavardages s’élèvent des silences De tes questions s’egouttent mes maux… Lire la suite →

La foule. . .

La foule vit, la foule s’éveille Des pas trainent, la lumière se cherche La foule respire, la foule s’essouffle De passants en badauds jusqu’au crépuscule La foule t’emporte, te charie et te bouscule Des rires et des bruits se mêlent… Lire la suite →

Du rêve à la réalité. . .

Le pas est vite franchi Pour aller n’importe où Pour aller jusqu’au bout Du chemin de l’imaginaire Nulle carte, nul repère C’est un refrain, c’est une chanson Bien connue des airs de la raison Que les promesses du coeur récitent… Lire la suite →

Une prison de mots !

Pour le meilleur et la rêverie L’imaginaire et la poésie La conjugaison, le verbe et le nous Point de barrières ni de chaînes Le mot est prince, la rime souveraine Sur le ciel, les étoiles et la lune La mer… Lire la suite →

Dans les yeux de ma mère. . .

Dans les yeux de ma mère Il y a cette lumière Cette lanterne qui me guide Ce petit caillou qui s’agite Ce message qui flotte Sur ma tête et me protège comme une hotte Me rassure et me caresse Me… Lire la suite →

Une rencontre. . .

Une rencontre, un miracle, une éclaircie Il n’y a plus de bruit, d’image ou de facétie Juste des yeux qui se parlent Des rires qui se jouent Pour raconter le moment qui passe La tendresse qui chavire Le rêve qui… Lire la suite →

Trait de crayon!

D’un trait de crayon naît le rêve Mes pensées bouillonnent, Je fais une trêve Les images m’appâtent L’émotion délicieuse sillonne La courbe de mes sens et me flatte Les idées me murmurent leur secret Je ferme les yeux et reste… Lire la suite →

© 2019 Ligue des Poètes — Implémenté en WordPress

Thème écrit par Anders NorenHaut ↑

Choose A Format
Poème
Formatted Text with Embeds and Visuals
Aller à la barre d’outils