Partagez

Voguent mes bagages poétiques au large,
Tangue la toile aux couleurs des clapotis,
A la dérive, les coques mouillées par la pluie,
Teintes menthe à l’eau s’évaporent sur la plage.

Parsemée d’émotions l’aquarelle s’enlise
Vers des cieux marins où la fée Ondine étale
Des larmes de sel sous les eaux tropicales,
Les goélands s’envolent à la nuit grise.

Dénichés sous l’appentis naviguent les bateaux,
Font l’amour à l’océan enivrés d’eau,
Gerbes en cascades se noient sous la brise.

Heureuse la nymphe d’Homère Calypso
Reine de l’île d’Ogygie bat le tango,
La fougue des rouleaux ivres nous ravissent !

Martine Bès
12/06/2017

Illustration tableau de Jeannot BOSCH



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.96 sur 49 votes