Partagez

Il y a les mots qui expriment la tendresse,
Beaucoup de douceur, surtout de la finesse.
Il y a les mots des gens, pleins de gentillesse,
Que la haine et la méchanceté agressent.

Il y a les bons mots, pour les encouragements,
Réservés aux braves qui les méritent bien,
Les mots très sincères, pour les remerciements,
A ceux qui se dévouent et ne retiennent rien.

Il y a les mots du cœur, réservés à l’amour
Agréable à l’ouïe comme une musique,
Aussi sensationnels que le bon velours,
Qui traduisent de forts sentiments pudiques.

Il y a d’autres mots très longs qui n’ont aucun sens,
Les petits mots de passe, entre gens intimes,
Des gros mots, chargés d’insultes ou d’offenses.
Et les mauvais, qui font beaucoup de victimes.

Il y a aussi, les mots pleins d’agressivité,
Qui, plus qu’un couteau, font profondément très mal,
Dont l’emploi n’est parfois, d’aucune utilité,
Sauf pour les sadiques, pour eux c’est normal.

Il y a les mots ironiques ou sataniques,
Les jeux de mots, les maux des jeux, et ceux des mots,
Faisant bien office, d’armes fatidiques.
Les mots vexants, les mots blessants et tout le lot,

Heureusement, il y a des mots de noblesse,
Qui viennent soigner, de toutes ces bassesses.
Des mots chaleureux, sincères, qui caressent
Spontanément les cœurs, remplis de sagesse.

A.SALEMI. Le 04 Janvier 2017.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 10 votes