Partagez

Terre et Porcelaine…

Ma main qui se fond dans la tienne
La tienne
qui se confond à la mienne
De terre de Sienne ta peau a l’éclat
La mienne
celui des porcelaines d’autrefois
Regarde
il n’est rien d’aussi beau
que nos doigts entrelacés
Inséparables
Indissociables
Ils sont les touches d’un piano
De belles notes sur une portée
Que serait une symphonie sans nos couleurs
sur la partition posées
Deux teintes pour un arc-en-ciel
fait de nuances
fait d’évidence
Enfants de l’univers
nous sommes semences et fruits de la terre
Sans barrière sans frontière
Nous nous aimons …
c’était hier
c’est aujourd’hui
cela sera
pour chaque lendemain que la vie nous offrira…

Pascale Mège-Monier
Illustration photo internet



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.69 sur 13 votes