Partagez

Nous faisons pensée, parole, action
Pour toute chose à construire.
Nous sommes tous des créations
En une seconde, tout est détruit.
Sous le ciel, nous sommes plus de millions
Mais tout était parti d’une seule union
Ça se déteste en appliquant la loi du Talion
Les disputes, les souffrances, des insultes sur les fanions.
Nous aimons les délices
Les goûts de pommes cannelles
Après les prémices
C’est le plaisir charnel
La vie est courte
La mort est éternelle.
Du travail à la pause
De la pause au repos.
Du souffle à la tumeur
Tu nais, tu meurs.
La fin justifie les moyens
Mais la mort justifie le néant
Ce néant qu’est l’homme, le Rien
Qui sur terre, naît fainéant.
Chaque seconde passe,
Petit à petit, les fils se cassent
Terrien
T’es rien
Profites-en
Ne vis pas pour survivre
Vis pour vivre.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 2 votes