Partagez

Tes premiers pas en souvenance
Tes souvenirs comme romance

Deux entités lissent la branche
Deux créatures raides et tu penches

Tu vas danser sous les reflets
Dans les miroirs des flots d’été
Les feuilles fleurs évanouies
Qui tourbillonnent dans l’oubli

Papillons de ces flirts lumières
Questionnez le sens des auras
Dans les dessous des vérandas
Aux vides vices éphémères



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 1 votes