Partagez

Je ne veux point mourir avant d’avoir aimé,
Connaître la froideur et l’oubli du tombeau
Sans avoir goûté à l’amour. Sans être né
Dans les bras veloutés d’une femme, à nouveau.
Je ne veux point me noyer dans le Styx affreux
Sans goûter de même, l’ivresse des amants.
Car pourquoi être, vivre et mourir malheureux,
Et faire de sa vie, de vains errements?
S’il me faut donc mourir, je mourrai en aimant.
J’ expirerai peut-être en mimant un baiser.
Mais glissant dans le tombeau et m’y endormant
Un soupir volera de mon cœur apaisé
Laissant ces paroles comme mon testament:
<<Il n’y a rien de plus beau que vivre en aimant>>.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.5 sur 2 votes