Partagez

la bataille intellectuelle est perdue,

je n’ai pas besoin de tes conseils, mais de sous,

à quoi bon s’élever, je suis mieux à genoux,

c’est sur les gens comme toi que l’on tire à vue.

Les véridiques vivent dans leurs tanières,

ils sont si loin des idéaux de leurs pairs,

perdant lentement espoir en la lumière,

on les tue, entravés par des muselières.

Nous vivons à l’ère de la pensée unique,

où les plus éclairés sont prit de panique.

L’Eden est devenu la géhenne sur terre,

parfois nul métaphore ne vaut d’être clair. 

                     Dimitri Aksil.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.33 sur 3 votes