Partagez

Je me vois dehors,
Étendu sur un banc,
Habillé tout en blanc,
L’eau ruisselle de mon front
Et le feu brûle tout mon corps.
Sur les traces du souvenir,
Je me retrouve dans le noir,
Seul avec ma mémoire,
Pour écrire mon histoire
Et ne jamais plus mourir.
Sur le chemin de ma vie,
Je reviens dans mon temps
Et dans mon sommeil profond,
Quelqu’un me surprend
Et réveille toutes mes envies.
Je me vois dedans,
Dans mon corps qui dort,
Dans ce temps mort,
Livré à mon sort
Et avec tous mes sentiments.
Viens, toi que j’attends,
Partout tu me vois,
Je ne peux être qu’à toi,
Par la foi et par la loi,
Toi, que j’aime tant.

Younes ZEMNI.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.82 sur 22 votes