Partagez

Je perce, de mon regard, l’opacité,
A vouloir saisir, dans le noir, mes idées.
Je cherche mes mots qui s’envolent en éclat
Et voyagent dans un monde sans lendemain.
Ton visage se dessine derrière les nuages
Et m’apporte l’odeur du jasmin,
Qui embaume mes jours de ton parfum.
Mais je perds ta trace,
ton sourire s’efface,
Et la douleur prend sa place,
Dans mon cœur, plein de chagrin.

Younes ZEMNI.



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 8 votes