Tous les chats la nuit

Share On Facebook
Share On Twitter
Share On Google Plus
Share On Pinterest
Share On Reddit
Contact us

Tous les chats la nuit

Minuit
Ville morte
Immobile sous l’éclairage public

Passe un chat
Puis un autre puis un autre
D’autres encore
Épuisette réglementaire
Ils vont vers le jardin public.

Effrayant
Le cri muet des poissons rouges

Moustaches frissonnantes d’envie
Les matous matent
Assis sur un tronc d’arbre
Font durer le plaisir
Ils ont le temps
Minuit
La ville dort

Un crocodile a faim
Jardin public
Feulements éperdus
Plus de chats
Plus de faim

Demain
À minuit
Se dit le sac à main
Ce sera votre tour
Poissons d’eau douce
Et s’endort.


Donnez votre note:
Veuillez vous connecter pour voter: Connexion Facebook  Connexion Email
Note du public :
5.00 sur 3 vote(s)


A découvrir aussi sur le web:

6 commentaires

  1. Bonjour cher Marcel,
    un beau texte comme toujours , on sent l’allusion à certains crocodiles humains à travers ce texte qui semble seulement nous faire sourire.
    bravo ! 5******
    Bon week-end
    amicalement
    sadek

  2. A lire entre les lignes…comme beaucoup de tes poèmes 5* et bon dimanche
    Voici le lien de ma dernière publication YOU TUBE…likes, commentaires, abonnements…tout est gratuit…et ça fait plaisir. Avec toutes mes amitiés poétiques. https://youtu.be/tf0M8Yc5WTU

Laisser un commentaire

Pour laisser un commentaire vous devez être connecté: