Partagez

J’aimerai devenir Feu
Pour que cessent les froidures
Dans les perles de tes yeux
Où se gèlent des souvenirs …
J’aimerai devenir Eau
Fraîchissant l’été de ton corps
Losqu’un phénix brûle de l’or
Sur les frissons de ma peau .
J’aimerai devenir Vent
Et doucement m’évanouir
Dans ta jungle épanouie
Où s’agenouille le Temps .
J’aimerai devenir Terre
Afin que germe le printemps
Parmi les courbes de ta chair
Et le berceau de ton coeur .

Alors , Toi , L’ ultime élément
Tu réunifieras nos âmes
Diluées dans d’étranges arcanes
Où des poèmes vagabonds
Esquissaient une muse intime …

Alors , nous sculpterons
Des intenses « Je T’ aime »
Dans les griffes du ciel …



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4 sur 8 votes