Partagez

De l’âme de mon écran me parviennent de bonnes nouvelles
des bonjours , des je t’aime , des mots doux au goût de miel
des hello, des saluts, des paroles dorées plus belles
que d’innombrables gerbes de roses ceinturées d’asphodèles

Du bout des doigts je sillonne la toile empruntant ces vastes ruelles
à la recherche de la douce chaleur de cette amie virtuelle
Elle me chante toute sa joie tel un sensible ménestrel
qui transperce les temps lointains des amours irréels

Elle s’assied dans mes prunelles à ses heures bien ponctuelle
à m’épater de plaisants mots comme ravissants arc-en ciel
qui éclairent tant mon ciel d’amitié exceptionnelle
Toute souffrance est passagère, ce bonheur est éternel

et c’est ainsi que s’atténue cette douleur qui me harcèle.
Ressentir sa présence aux grands jours de ses appels
Par sa voix et par ses rires , complicité mutuelle
Ma confidente, infini délice d’une amitié essentielle



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 4 votes