Partagez

TRACAS QUOTIDIENS

Quelle idée j’ai eue , d’acheter cette maison
Elle est du dix-neuvième
Pas l’arrondissement, voyons !
Le siècle!…Mais, je l’aime…

Bon, j’aurais dû m’en douter
Mais je vis au pays des songes
Le nouveau voisin me l’avait confirmé
« Votre maison, c’est une éponge ! »

Oui, mais le prix était abordable
Elle rentrait dans mon budget
Se trouve en zone inondable,
Mais ça n’arrive presque jamais !

Bien sûr, au bout d’une semaine,
Réveillée par un drôle de bruit…
Serait-ce une fontaine
Qui dans le couloir a surgi ?

Une éponge, vous dites ?
En plus d’une passoire
Serais-je maudite ?
Je veux bien vous croire.

Juste un goutte à goutte
Venant du plafond.
Otez-moi d’un doute,
ça vient de là, une inondation ?

Peut-être que la toiture
Laisse un peu à désirer
Mais pourtant, j’vous assure
M’avait dit l’ promoteur immobilier

Que le toit est en bon état
Rien que de banal
Ces quelques trous, là
C’est tout à fait normal

C’est pour laisser passer le soleil
Laissez-vous tenter
Vous n’en trouv’rez pas d’ plus belle
Et puis, celle là, vous pouvez vous la payer

De toute façon, elle m’avait eue
Avec son jardin, ses rocailles
D’entrée, elle m’avait plu
Avec ses pièces de grande taille.

J’aurais pu voir tous ses défauts
Mais je l’aimais tellement déjà
C’est vrai, j’ l’ai dans la peau
Ma première maison, rien qu’à moi.

La fuite réparée, ce sont les murs
Qui pleurent de chagrin
S’écaille la peinture
S’ décolle le papier-peint…

Pas grave, une entreprise à la mode
Va venir tout assainir, c’est sûr
En insérant des électrodes
Pour bien assécher les murs.

Sauf que, un an plus tard,
Tout est encore pire
Le mur s’effrite, bizarre
Un expert va venir..

Mon Dieu, ma pov’ dame
Mais ça n’ peut pas marcher !
Quels sont ces deux quidams
Qui ont dû mal brancher ?

Pas grave, on remet ça
En installant bien à l’endroit
Pour éviter tout tracas
Dans un an, on avisera…

S’effrite encore le mur,
Il faut faire quelque chose
S’installe la moisissure
C’est bon, là, j’ai ma dose !

Le grand patron se déplace
Ne vous inquiétez pas !
Je me mets à votre place
Mais la solution est là !

On va changer de matériel
En remettre un plus adapté
Vous m’en direz des nouvelles
Vos problèmes, bientôt réglés !!

De toute façon, pas le choix…
Flûte ! Un nouveau problème !
Un grand coup de vent, un fracas
Huit tuiles en moins sur le toit !

J’en ai des piles entières
Pour pouvoir les remplacer
Mais pas d’ chance, c’est la faîtière
Et celles-ci, plus dures à trouver…

A force de persévérance,
Mon ami, en a dégoté
Comme il m’aime, c’est une chance
Sur le toit, il a grimpé !

Là, bien sûr, d’autres dégâts
Mais, bon, plus à ça près…
Des liteaux sont cassés, je crois
J’ savais même pas ce que c’était…

Et puis, le froid venant
Ma chaudière à mettre en route
Et là, désagrément…
Encore une panne, je doute…

Plus de fuel ou panne technique ?
Mis cinq cent litres en mai
Pas possible, y’ a un hic
Pas pu déjà tout consommer !

Fais venir le dépanneur pour rien
Niveau de la cuve vérifié
Et oui, il faut faire le plein
Plus d’ carburant à consommer

Des jours perdus pour rien
A ne pas me faire livrer
Essayer par tous les moyens
D’arriver à m’ réchauffer…

Le sol, prenant des teintes bizarres
Je décide de voir ce qui se passe
Sous le lino, dans mon couloir
Des moisissures laissent des traces…

Prenant mon courage à deux mains,
Déménage mes meubles gênants,
Les installe dans la chambre témoin
Des techniciens incompétents.

De beaux carrelages anciens sous le lino maudit
Ils ont leur charme, mais recouverts
De colle, ciment, peinture, moisi
Je m’attaque à une belle galère…

Pour déplacer mon vaisselier,
De son contenu, je l’ai vidé
Sur une grande table, j’ai installé
Assiettes, verres et compotiers.

Bien sûr, vous l’avez deviné…
De mon coude, j’ai bousculé
Une pile d’assiettes qui a glissé
Sur mes verres ainsi entraînés

Je prends tout avec philosophie
Car tout est vraiment arrivé
Je ne vais pas gâcher ma vie
A constamment me lamenter

J’aurai du chauffage demain
De chaleur, j’ai vraiment besoin
Mais celle du cœur, je l’ai déjà
Et c’est l’essentiel, je crois !



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.83 sur 6 votes