Partagez

J’ai fait une cloture avec mes notes de piano
Car celles de mon coeur ne veulent plus jouer
Le silence de mes émotions me font peur
Mais tu restes tout au fond de l’abime de mon coeur
Il y a toujours cette flamme qui brille pour t’aimer
Je ne sais plus comment revenir a la réalité
Tu es un ange qui a rempli ma vie
Juste un sourire de toi remplirait de nouveau ma triste vie
J’envie tous les bonheurs apparents
Qui me laisse sur ma faim
Le souvenirs de mes rêves ne meurent pas
Ils continuent a flotter ca et là
IL me suffit de fermer les yeux et je les revois
La vie est comme un piano
Il y a les noirs et les blancs
Depuis que tu es parti les noirs sont apparents
Notre rencontre nous a marquer à vie
Illuminant mon coeur qui s’est éteint depuis
On dit que les princes charmants n’existent pas
Pfff moi j’avais rencontrer le mien
Meme si maintenant je vis dans le tourment

Sylvie Larrivée



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.11 sur 9 votes