Partagez

J’imagine un instant
Qui me tient éveillé
Profiter du moment
Tu m’as tellement manqué

Des bruits dans la maison
Me rappelle ta voix
J’ai ce grand frisson
Toi, qui es devant moi

Tant d’émotions fortes
Après ces longues années
Ma joie me transporte
Je ne veux plus te quitter

Ton cœur me chuchote
Encore que tu m’aimes
Ne ferme plus cette porte
Je vis dans un rêve

Laisse-moi te regarder
Tu n’as pas vieillis
J’ai tellement changé
Et pris quelques rides

Je pourrais te dire
Mon chemin parcouru
Mes plus beaux souvenirs
Vivre le temps perdu

Il manquait ta présence
Pour vivre avec moi
Mes joies et mes souffrances
Qu’aurais tu pensé de moi ?

Il y a de ces matins
Où je nous vois encore
Avec juste un câlin
On se sentait plus fort

J’ose à peine te toucher
J’ai peur que tu t’en ailles
Ma vie à sombré
Lors de tes funérailles

J’ai toujours cette peine
Qui m’envahit chaque jour
Ta mort si soudaine
Me hantera toujours

Un jour, quand moi aussi
Quand je serais parti
Rêveras-tu-toi aussi
De ce jour où la vie

La vie qui nous a pris
Tous ce qu’on a aimés
Toujours trop tôt parti
Et qu’on voudrait garder

Et ce jour où la vie
Renaîtra de ces cendres
Et que le paradis
Puisse enfin nous entendre

Tous ce qu’on a perdus
Puisse enfin revenir
Ne nous quitterais plus
Et ne jamais souffrir

Mon dieu s’il te plaît
Fais-nous immortelle
Pour que l’on puisse s’aimer
Au-delà du ciel



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.78 sur 9 votes