Partagez

TU N’EXISTES PLUS .

Dans ce vent d’été ,
Je suis glacée:
Je pense à ce matin enneigé
Quand tu m’as quittée
J’étais gelée
Tu étais froid
Je restais là …Moi !
Tu n’étais plus là.

Aube cruelle !
Je ne croyais plus au ciel !
Un poignard dans le coeur
A tout jamais coincé de pleurs!
J’ai pris cette arme
Pour éponger mes larmes
Couteau devenu plume ou pinceau
Pour reconstruire ma vie de tableaux !

Depuis cette aurore glaciale
Même ma saison australe
Est hivernale:
Tu n’existes plus
Tu as disparu
Ne reste qu’un nom anonyme
Que je grave dans cet hymne!
Un prénom oublié
A jamais tatoué
Sur ma peau
Pour que tu sois beau !

Tu n’existes plus
Mon coeur est un vide nu
Je le comble de mots adoucis
Pour qu’il soit enfin rempli
De vers de laves fluides rougies
Ne jamais t’effacer de ma vie !

Que des initiales sur une page blanche!
Je les lithographie sur des planches
Pour finaliser une jolie banderole
Qu’elle s’envole
Comme un cerf volant
Rejoindre les nuages blancs !

Je tague sur les murs en une tapisserie
Ton nom ,ton prénom parés de joaillerie !
Tu n’existes plus …Mais autour de moi tu vis !

Car la poésie est un sanctuaire
Où des poètes de la terre
L’utilisent pour combler leur coeur de désert
En un recueil de fibre de verre!

LUCYE RAYE 20 mars 2017
(Texte en protection intellectuelle sur un lien de mon site )



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
4.92 sur 72 votes