Partagez

ULTIME LETTRE ! ( anticipation )
Oh! Mon amour écoute moi !
Depuis que tu es parti là-bas:
Fusil au poing : tu vis
Sac à dos, portion de survie
Faire une guerre irréversible
Contre des ennemis invisibles !

Je suis là et je lis ta dernière missive à peine lisible
Qui est datée du mois d’avril : catastrophe prévisible
Es -tu encore de ce monde ?
Pas d’ ondes…
Dans cette guerre de désert ,sur les dunes!
Sous des tentes ou dans des carrières ! Pas de lune !

Oh! mon amour écoute moi !
Cette lettre écrite pour toi…

C’est l’apocalypse ici
Aussi…
Nuit sans lune, jour sans soleil
Pas d’arc en ciel !

Tremblement de terre et volcan fusionnent avec raz de marée
Astéroïde a frôlé la terre qui s’est désarticulée
Ce mois de septembre an 2030, on vit sous terre !
C’est la galère !
Les plus chanceux ont pris des navettes pour une autre planète
Mais nous ,on survit sur ce qui reste de notre planète !
J’ai réussi à faire embarquer nos enfants
Qui sont des combattants
Pour gérer les clans
Et vivre décemment !
Oh ! Mon amour écoute moi !
On nous regarde là haut avec des yeux de drones
Machines bizarres fabriquées par un homme sur un trône!
L’homme a cherché sa perte
Et nous ,nous subissons les alertes!

Un jour dans des milliers d’années:
L’homme sera
Toujours ici : il vivra;

Il découvrira cette lettre sous des débris de verre;
Et comprendra que c’est un vestige d’hier !
Ma lettre d’amour à côté de la tienne avec des photos
Jaunies et en lambeaux !
Car les tablettes en miettes
Plus de connexion internet !

Un technicien les lira ,les traduira
Et comprendra…

Que l’amour entre cet homme et cette femme
Dans l’histoire de l’humanité était plus fort que les âmes !

Oh ! mon amour, écoute moi !
Ce sont les derniers mots pour toi :

Ce drone nous bombarde : je croyais avoir des amis
Je ne sais plus qui sont nos ennemis !
Je n’ai pas de fusil au poing , ni de portion de survie
Ni de sac à dos pour me cacher plus loin d’ici !
Je vais mourir avec nos lettres dans mes mains !
Et ,je t’écris au revoir et à demain !
Le ciel m’ ouvre ses bras !
Si tu es là haut, tu m’accueilleras:
On sera les saints
Demain !

Si tu n’es pas déjà là haut ! A cette heure :
Aime -moi mon amour : je meurs !
LUCYE RAYE (2015)



Veuillez noter :

Envoi...
Total :
5 sur 20 votes